Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRODUIT

Champagne à la paille

19/12/2000

Aujourd'hui, le fin du fin consiste à boire le champagne à la paille dans des minibouteilles. Vous trouvez la pratique peu adaptée à la boisson pétillante? Vous êtes vraiment vieux jeu.«Nous réservons ce type de consommation aux clients des night-clubs des grandes capitales, Paris, New York ou Sydney», explique Jean Poulallian, responsable marketing de Piper-Heidsieck.Nous adaptons ainsi la boisson aux gens de la nuit qui bougent, dansent debout, ce qui n'est guère faisable avec une coupe.»À Paris, le fabricant a fait appel à Shorcut Events pour lancer, la semaine dernière, sa Baby Piper dans six boîtes de nuit dont le Queen et Les Bains. La bouteille de 18,7cl est rouge et or comme sa grande soeur, mais son bouchon se dévisse. Elle vient rejoindre d'autres miniatures lancées par Moët&Chandon ou Pommery, qui s'est fait remarquer avec sa bouteille bleue baptisée Pop. Pour Piper-Heidsieck, la Baby Piper correspond, en outre, à l'image glamour, passionnelle et transgressive que se donne la marque depuis trois ans. Avec succès. Son chiffre d'affaires est passé de 400 à 800millions de francs de 1997 à 2000.

Envoyer par mail un article

Champagne à la paille

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W