Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SÉBASTIEN VILLEROY

19/01/2001

Analyste broadcasting pour ING Barings, Sébastien Villeroy vise le long terme Quelles conséquences attendre, sur les comptes du groupe, du rachat d'une partie d'Eurosport? Sébastien Villeroy. Eurosport est l'un des succès audiovisuels de la décennie, comme Channel5, BSkyB ou Canal+. L'opération sera relutive [aura un effet positif sur le bénéfice] dès cette année en cas d'officialisation, au regard des performances financières de la première chaîne thématique européenne. Qui a dit que TF1 n'était pas «internationale»? Le développement de TF1 dans Internet explique t-il totalement ou en partie la chute du cours à l'automne dernier? S.V. Le développement sur Internet n'explique pas la baisse récente, mais l'envolée de février 2000! La capitalisation boursière de certaines start-up justifiait l'attrait des groupes de télé. Le modèle économique de ce secteur devra se confirmer. Et là, rappelons que TF1 fédère déjà un trafic impressionnant. Après la forte chute enregistrée par le titre entre septembre 2000 et la fin de l'année, le rebond observé depuis le 2janvier a-t-il des chances de se poursuivre? S.V. S'il faut choisir une valeur au plan européen, on peut retenir TF1, qui bénéficiera encore de la réduction publicitaire, sur France Télévision, d'une quasi-absence de concurrence frontale et d'un ensemble thématique de haute qualité. Selon nous, TF1 devrait annoncer un résultat 2000 affichant une hausse supérieure à 50%, puis 30% sur 2001 et 2002. Ces performances sont largement supérieures à celles attendues pour les autres groupes, comme Sogecable, Carlton, Granada ou Mediaset. Entretien: T.B.

Envoyer par mail un article

SÉBASTIEN VILLEROY

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.