Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CHRISTOPHE CHOQUART

26/01/2001

Christophe Choquart, gérant du fonds Échiquier Neteor à la Financière de l'Échiquier, garde un faible pour la valeur. Yahoo! Europe s'attend à ce que la croissance des dépenses de publicité du Vieux Continent ralentisse en 2001. Quel type de valeurs technologiques sera le plus touché? Christophe Choquart. Les dotcoms n'ont plus d'argent. Aujourd'hui, le nombre d'abonnés Internet progresse plus vite que les revenus publicitaires des fournisseurs d'accès. Les régies publicitaires en ligne ont du mal à vendre leurs espaces, les sites de commerce électronique préfèrent baisser leur prix de vente, au détriment d'investissements publicitaires peu rentables en termes de visibilité. La publicité sur Internet conserve cependant un bon potentiel, notamment avec les annonceurs traditionnels. Yahoo! veut faire payer des services aux entreprises et aux internautes. S'agit-il d'un nouveau modèle économique? C.C. Voilà une excellente idée. Internet, comme le Minitel, n'a pas vocation à rester gratuit. Le modèle payant que semble emprunter Yahoo! est logique, et surtout primordial, pour la survie de l'Internet BtoC tel que nous le connaissons. Aux États-Unis, la population Internet peut être considérée comme mature. Il est temps de lui vendre des services. Pas trop cher, mais à un prix suffisant pour rentabiliser les investissements. Le rebond observé actuellement sur le titre peut-il durer? C.C. Yahoo! reste le chouchou des investisseurs. Sa nouvelle stratégie payante devra toutefois démontrer rapidement son efficacité. En attendant, le titre reste très cher. La société doit investir pour devenir le distributeur global de services à valeur ajoutée sur Internet. Mais l'environnement favorable devrait lui permettre de limiter la casse. Entretien: T.B.

Envoyer par mail un article

CHRISTOPHE CHOQUART

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.