Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NASDAQ

Yahoo! vers la suppression du tout-gratuit

26/01/2001

Les résultats 2001 devraient être moins bons que prévu et la sanction boursière a été immédiate. Mais il ne devrait s'agir que d'un incident mineur sur un long parcours.

La cote de Yahoo! en a pris un coup. L'annonce par l'une des plus grandes sociétés Internet de la planète que ses résultats 2001 seront sans doute moins bons qu'espéré a frappé les esprits. Yahoo! a, en effet, annoncé un recul supérieur à 10% de son profit attendu cette année, alors que les analystes tablaient dans l'ensemble sur une hausse. Il est vrai que les investisseurs avaient déjà révisé leur opinion sur les valeurs technologiques au mois de mars dernier et avaient fait descendre l'action de son piédestal. Le titre, après avoir flambé à quelque 225dollars, a connu une année 2000 catastrophique. Et son cours est tombé à moins de 25dollars début 2001. Les faillites en chaînes de dotcoms pèsent de toute évidence sur le marché de la publicité. Les espaces sur Internet sont plus difficiles à remplir et les prix diminuent. Les prévisions de revenus publicitaires du groupe pour cette année ont donc été revues à la baisse. Certes, le chiffre d'affaires s'est tout de même élevé à un peu plus de 1,1milliard de dollars l'année dernière, en hausse de 88% sur le résultat de l'exercice précédent, tandis que le résultat net a plus que doublé, à 290millions de dollars. Mais gouverner c'est prévoir, et la diversification des sources de revenus est devenue le mot d'ordre de Yahoo! pour les années à venir. Pour l'instant, 90% du chiffre d'affaires proviennent de la publicité, ce qui rend la société dépendante des fluctuations du marché. Autre changement de cap important: le «tout-gratuit» devrait être supprimé avant la fin de l'exercice, et un certain nombre de services devenir payants dans les mois qui viennent. De plus, non seulement Yahoo! peut se targuer de faire surfer pas loin de 200millions d'internautes, mais le groupe figure dans la short list des valeurs Internet bénéficiaires. Et le rebond du titre depuis la chute du 11janvier a déjà atteint 35%, à un peu moins de 35dollars en début de semaine.

Envoyer par mail un article

Yahoo! vers la suppression du tout-gratuit

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.