Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

Faites-le court

23/02/2001

Le SMS, système de messagerie écrite sur mobile, connaît un développement extraordinaire. Prestataires et annonceurs se ruent aujourd'hui sur ce nouveau marché.

Ce n'est pas forcément ceux qui parlent le plus qui communiquent le mieux. L'année 2000 a connu le boom du message court, ou Short Message Service (SMS), écrit en 160caractères maximum et envoyé d'un téléphone portable à l'autre. En 2001, les services marchands devraient se multiplier via cette boîte aux lettres mobile. Selon une étude récente, près de la moitié des Anglais de 16 à 24ans en envoient au moins cinq par jour. Ce moyen de communication, simple, discret et ludique, correspond très bien aux 12-25ans qui peuvent maîtriser les coûts des échanges avec leur «tribu» (1franc par message). Les communautés de jeunes utilisateurs ont transformé les contraintes techniques de l'outil (espace limité, clavier non ergonomique) en une occasion d'inventer un nouveau langage. L'orthographe et la syntaxe y sont très libres.

Culture BD et graffiti

SFR exploite d'ailleurs ces nouveaux codes pour promouvoir le Texto (marque de SFR pour le SMS) dans une campagne d'affichage à déchiffrer phonétiquement: «t tjs oqpéééé!» (t'es toujours occupé) ou «g kc la kèce!» (j'ai cassé la caisse). Un mode d'expression inspiré de la culture BD et graffiti. Aveuglés par les promesses du WAP, les marques et les opérateurs téléphoniques ont réalisé assez tard les possibilités du SMS, pourtant compatible avec 85% du parc des portables. Aujourd'hui, les incertitudes face à l'Internet mobile participent au succès du message court. Le trafic européen est passé de 3millions de messages par mois à 12millions en octobre 2000. Logica prévoit une croissance mondiale du trafic de 170% pour atteindre 100milliards de SMS par mois fin 2002. Jusque-là, la GSM Association (qui regroupe des opérateurs de téléphonie mobile) en a enregistré 8milliards en mai 2000, contre 5,4milliards fin 99. Les services développés par les entreprises devraient contribuer à l'amplification du phénomène. La start-up Mobiquid identifie ainsi en temps réel les chansons diffusées sur les ondes. Il suffit d'appeler un numéro de téléphone et d'approcher le combiné de la radio. Un message s'inscrit alors sur le portable, comportant le titre du morceau et la possibilité d'acheter le CD. La RATP offre aux passagers une information sur le trafic des lignes qui les intéressent. Des intermédiaires comme Mobileway ou Netservices relayent le service auprès des opérateurs du marché français: Bouygues, SFR, France Télécom et auprès des opérateurs étrangers. Air France prépare un programme de fidélisation de ses clients. Keynote vient de lancer un service d'alerte qui prévient immédiatement les Webmasters de tout dysfonctionnement sur leur site. Selon Bruno Coindre, vice-président Europe de Mobileway,«le vrai boom du SMS est pour cette année avec une explosion de la relation client. Le trafic devrait augmenter au minimum de 50% en France».

Envoyer par mail un article

Faites-le court

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.