Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SECOND MARCHÉ

J.-C. Darmon: facturations en baisse

09/03/2001

L'un des acteurs majeurs de la gestion des droits sportifs accuse un recul de sa facturation. La Bourse a peu apprécié, mais le rebond devrait survenir bientôt.

Calendrier sportif oblige, le Groupe Jean-Claude Darmon clôture son exercice au 30juin. Rien d'étonnant, donc, à ce que la société ait annoncé récemment son chiffre d'affaires du deuxième trimestre fiscal. En revanche, les boursiers ont moins apprécié qu'il soit en repli de près de 14%, alors qu'il avait augmenté de près de 5% au cours du premier trimestre. Au total, sur les six premiers mois, le recul est supérieur à 6%, le chiffre d'affaires atteignant 82millions d'euros. Mais on parle bien là de facturation et, comme le précise Marie-Ange Verdickt, analyste financier à la Financière de l'échiquier, le critère d'appréciation de l'évolution de l'activité est avant tout la marge brute. Or, celle-ci est restée stable. Cette stabilité s'explique par l'absence de grands événements dans le football les années impaires, et montre la nécessité pour le groupe de trouver des relais de croissance en dehors des clubs français (voir l'entretien).

Baisse sans conséquences

D'ailleurs, la société précise bien qu'il s'agit d'un«reflet comptable de la facturation directe effectuée dans certains cas par les mandataires, fédérations, ligues et clubs». Cette baisse d'activité serait ainsi sans conséquence sur la marge brute opérationnelle, qui, elle, reste stable par rapport à l'exercice précédent, à 16,3millions d'euros. Du coup, l'action, qui affiche un recul de quelque 10% depuis le 1er janvier, a des chances de rebondir. D'autant que l'exercice en cours devrait afficher une croissance des résultats de 8% à 10%. De plus, les investisseurs s'attendent à ce que des relais de croissance dopent l'activité et le cours à moyen ou long terme. Son développement passera sans doute par des alliances stratégiques, permettant entre autres au Groupe Jean-Claude Darmon de réellement s'internationaliser. Ou encore d'affirmer sa présence sur le tennis, au cas où il y aurait une redistribution des cartes. La société travaille très activement sur ces options.

Envoyer par mail un article

J.-C. Darmon: facturations en baisse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.