Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SECOND MARCHÉ

Spir cultive ses relais de croissance

23/03/2001

La presse gratuite restera le coeur de métier du groupe, ce qui n'empêche pas la mise en oeuvre de relais de croissance. La Bourse reste prudente mais apprécie.

Le cours de Spir Communication, actuellement compris entre 70 et 80euros, est de moitié inférieur à celui atteint il y a un an mais enregistre une hausse de 10% sur le début de l'année. À l'origine de ce regain d'intérêt, les récentes prévisions de la société. Spir Communication compte en effet sur des relais de croissance pour atteindre plus de 450millions d'euros de chiffre d'affaires en 2003. Pour l'heure, le chiffre d'affaires 2000 apparaît en hausse de 13,3%, à 321,6millions d'euros, en ligne avec les estimations. La presse hebdomadaire gratuite représente 66% du chiffre d'affaires du groupe, avec 156journaux cumulant 13,1millions d'exemplaires. La distribution d'imprimés via Adrexo a compté pour 24% du chiffre d'affaires.

Renforcer le marché historique

Dans un entretien accordé à l'Agence Option Finance, Philippe Léoni, président de Spir Communication, a déclaré vouloir mettre l'accent sur le renforcement du marché historique de Spir relayé par Internet, la distribution adressée et l'internationalisation. Le tout devant générer un chiffre d'affaires estimé à entre 448 et 475millions d'euros en 2003. Parmi ces relais de croissance, relevons le lancement de 18nouvelles éditions Logic Immo, ce qui porte à 45 le nombre total de titres Logic Immo en France, et la création de Logic Auto, premier thématique automobile gratuit en Île-de-France. Les relais reposent principalement sur le papier, car Internet n'a pas modifié profondément le coeur de métier de Spir ni son modèle financier: le média local de proximité reste et restera le support papier. Autre relais de croissance du groupe via Adrexo: la distribution adressée, dont le marché est évalué à 2,2milliards d'euros avec la libéralisation du secteur postal. Pour les analystes d'EIFB, le titre, coté à environ 80euros, est à acheter, avec un objectif de cours de 100euros. À court terme, toutefois, les financiers notent les risques de dégradation des marges sous l'effet conjugué du ralentissement du marché publicitaire et de la hausse du prix du papier.

Envoyer par mail un article

Spir cultive ses relais de croissance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.