Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

À petits sports, grandes valeurs

30/03/2001

Les sports méconnus ont le vent en poupe auprès des Français. Ils véhiculent de meilleures valeurs que les disciplines plus médiatiques, selon l'Observatoire sport & valeur 2001.

Aux yeux des Français, une forte couverture médiatique n'est pas forcément synonyme de grand sport. Les «petites» disciplines véhiculeraient ainsi des valeurs plus porteuses que les grandes, victimes de la médiatisation. C'est ce que révèle la dernière mouture de l'Observatoire sport&valeur, une enquête produite par le cabinet d'études Occurrence et l'agence de marketing sportif Hickory. Pour cette seconde édition(1), l'objectif était d'associer certaines valeurs aux vingt et une disciplines étudiées. Selon l'étude,«la médiatisation ne génère pas de meilleures valeurs... c'est même le contraire». Ainsi, parmi les disciplines considérées comme les plus violentes sont cités le rugby, la Formule1 et le football. L'athlétisme, le football et le cyclisme apparaissent également aux yeux de l'échantillon comme les sports les plus touchés par le dopage. Sur des critères de valeurs qualitatifs, les sports moins médiatisés prennent leur revanche: le roller est la pratique jugée la plus moderne par 95% des Français, le golf la moins touchée par le dopage (15%), la natation bonne pour la santé (99%) et véhiculant des images de sensualité (53%). L'escalade est, pour sa part, facteur de sérénité (93%). Quant à la randonnée pédestre, le golf et la pétanque, ce sont les sports les moins violents pour la quasi- totalité des Français. De son côté, le football, économiquement majeur, ne voit pas son image s'améliorer. L'année dernière, 36% des interviewés le considéraient comme une pratique violente. Ils sont aujourd'hui 60%. Le constat est identique sur le dopage: 38% pensaient que le sport en était épargné en 2000, ils ne sont plus que 25% cette année.

Des sports traditionnels à l'image vieillissante

Les disciplines de pleine nature sont épargnées par ces problèmes. Le VTT, par exemple, jugé comme un sport bon pour la santé pour 97% des Français et évoquant la jeunesse (84%), ne serait touché par le dopage que pour 45% d'entre eux, contre 85% pour le cyclisme. La randonnée pédestre fait son entrée dans l'étude en décrochant la première place des sports en termes de convivialité, devant le rugby! Au palmarès des discliplines jugées authentiques figurent le judo, la voile, l'escalade et la randonnée pédestre - encore. Les disciplines traditionnelles peuvent également s'interroger sur leur avenir. Car, mis à part le football, le critère de la jeunesse est avant tout associé au patinage artistique, au basket-ball, au roller et au VTT. Néanmoins, aucun sport ne bénéficie finalement d'une cote d'amour idéale pour l'annonceur. Même les plus modestes d'entre eux sont gratifiés de quelques défauts. Moderne, le VTT n'est jugé ni«créatif»ni«élégant», au contraire du golf, qui est également considéré comme«serein», mais également plutôt«vieux»et«peu audacieux». (1) L'étude a été réalisée par entretiens en face à face, à la mi- janvier, auprès d'un échantillon de 1011personnes âgées de 15ans et plus, représentatif de la population française.

Envoyer par mail un article

À petits sports, grandes valeurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.