Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

SR Teleperformance: rebond attendu

13/04/2001

Le titre a fortement reculé depuis le début de l'année, mais les fondamentaux sont bons. Le développement de l'activité en 2001 n'est pas remis en cause.

Un cours d'à peine plus de 20euros au début de cette semaine, soit la moitié du plus haut niveau atteint en 2001: ce recul de l'action SR Teleperformance a surpris plus d'un actionnaire. À l'origine de ce mouvement, un mauvais concours de circonstances. La chute des valeurs TMT (technologies, médias, télécommunications), puis la déprime de l'ensemble des marchés d'actions se sont ajoutées au ralentissement de la croissance économique américaine. Or, le groupe réalise environ un quart de son activité aux États-Unis.

Une forte progression de l'activité prévue

Les facteurs fondamentaux ne semblent pas en cause: le chiffre d'affaires consolidé s'est élevé à 618millions d'euros l'année dernière, contre 470,6millions d'euros en 1999, en progression de 31%, dont 26% proviennent de la croissance interne. Quant au résultat net part du groupe, il est en hausse de 54%, à 23,7millions d'euros. La croissance par secteur d'activité montre une nette hausse de 42% du secteur centres de contact, alors que l'activité marketing services et santé avance de 11%. La société réalise 36% de son chiffre d'affaires dans l'Hexagone, 35% dans le reste de l'Europe et 25% aux États-Unis, contre 18% en 1999. Les perspectives pour l'exercice en cours seront révélées fin mai. Les analystes tablent déjà sur une forte progression de l'activité. La croissance externe se poursuit: SR.MS, division de SR Teleperformance consacrée aux services de marketing, vient d'acquérir 66% du capital de Présence+, une agence de conseil en promotion de vente spécialisée en partenariat. Parallèlement, Jacques Berrebi a été coopté en tant que membre du conseil de surveillance, en remplacement de Philippe Ginestie, démissionnaire. En raison de la démission de Françoise Douce de ses fonctions de présidente du conseil de surveillance, à effet du 2avril, Jacques Berrebi est nommé président. Reste à la Bourse à voter à son tour.

Envoyer par mail un article

SR Teleperformance: rebond attendu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.