Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

Elles mouillent la chemise!

27/04/2001

Trop physiques, les raids masculins ne correspondent pas vraiment aux femmes. Certaines préfèrent concourir entre elles selon leurs propres règles. Moins de muscle, mais plus d'intelligence.

Elles se surnomment les Amazones. Le 11novembre, elles s'envoleront pour la Guyane afin de disputer le premier raid multisports réservé aux femmes. Pendant une semaine, par équipes de quatre, elles se fraieront un passage dans la jungle, à pied, en VTT ou en canoë. Curieusement, c'est un homme, Olivier Pomart, qui a imaginé cette épreuve:«J'ai toujours trouvé injuste que les règlements des raids imposent une femme dans chaque équipe comme un "boulet". Alors que durant les moments difficiles, ce sont souvent les femmes qui tiennent le mieux le coup et remontent le moral des autres. J'ai donc conçu une compétition où elles pourront se réaliser pleinement.»L'objectif est de tester autant la résistance physique que mentale. Dans la marche d'orientation par exemple, rien ne sert de courir, mieux vaut prendre la bonne direction. Le respect de l'environnement, l'esprit d'équipe et la solidarité comptent plus que la vitesse. Allié au présentateur télévisé Alexandre Debanne, Olivier Pomart a réuni autour de lui différents partenaires dont Gymnase Club, les vêtements Bermudes et le salon Outdoor, qui se déroulera du 11 au 14mai au Bourget. L'événement sera retransmis notamment par RFO et Europe2.

L'effet Coupe du monde

Olivier Pomart n'est pas un précurseur. Les compétitions féminines existantes bénéficient d'un nouvel engouement, de la part des compétitrices comme des médias. Le Trophée Aïcha des Gazelles, fondé sur la navigation en 4x4 dans le désert marocain, a réuni quarante-huit équipages internationaux pour l'édition 2001, contre neuf il y a une dizaine d'années. Les compétitrices sont séduites par l'originalité de la règle: l'équipage vainqueur n'est pas le plus rapide, mais celui qui parcourt le moins de kilomètres. Au fil du temps, les partenaires médias - RTL, la chaîne câblée AB Moteurs et le magazineQuestions de femmes- sont aussi devenus plus prestigieux.«C'est l'effet Coupe du monde,commente Catherine Boussard, responsable de la communication du Trophée.On a enfin pris conscience que les femmes s'intéressaient au sport et à la compétition.»Un constat partagé par Pierre Boué, directeur général de l'épreuve cycliste féminine La Grande Boucle, qui se déroulera du 5 au 19août entre Paris et Bilbao.«Pour la première fois depuis sa création,il y a dix ans, la compétition sera retransmise en direct sur France Télévision. Et en résumés dans les émissionsTout le Sport, TélématinetStade2. On n'avait jamais vu des émissions de quatre-vingt-dix minutes consacrées au cyclisme féminin!»La Grande Boucle espère séduire les téléspectateurs lassés des excès du cyclisme masculin. Il faudra s'habituer: les maillots gagnants sont désormais or, émeraude et rubis.

Envoyer par mail un article

Elles mouillent la chemise!

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.