Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

Wanadoo: en attendant les marges

04/05/2001

La filiale Internet de France Télécom a déçu au premier trimestre. Il lui faut dégager des marges positives, surtout sur l'activité de fournisseur d'accès.

Wanadoo a réalisé un chiffre d'affaires de 314,1millions d'euros au cours du premier trimestre 2001. Ses dirigeants précisent ne pas disposer de données comparables pour le premier trimestre 2000, la première consolidation du groupe ayant été réalisée au 30juin. C'est donc par rapport au dernier trimestre 2000 que s'établit la comparaison, guère flatteuse. L'activité apparaît en recul de 10,5%. Sur l'ensemble de l'exercice 2000, le chiffre d'affaires de Wanadoo avait dépassé le milliard d'euros. À sept euros environ, l'action est, du coup, en recul de 20,5% depuis le 1erjanvier et se trouve à plus de trois euros de son plus haut niveau inscrit en 2001. Les branches grand public n'ont pas eu beaucoup de succès. Sur le premier trimestre 2001, le chiffre d'affaires de l'accès Internet, des portails généralistes, des sites et portails thématiques ainsi que de l'e-commerce s'est établi à 132,5millions d'euros, dont 22% à l'international. Ces revenus sont en recul de 5,9% par rapport au dernier trimestre 2000, où ils avaient atteint 140,8millions d'euros. Le chiffre d'affaires de l'accès seul s'est élevé à 110,2millions d'euros entre janvier et mars, en progression de 14% sur le dernier trimestre 2000. Cette hausse inclut les revenus du fournisseur d'accès britannique Freeserve, racheté cet hiver et consolidé depuis le 1ermars dans les comptes. Hors Freeserve, l'augmentation est de 7,5%. Wanadoo recensait fin mars 4,94millions d'abonnés actifs, incluant les abonnés de Freeserve. Quant aux annuaires,«le métier étant saisonnier, le chiffre d'affaires était attendu en baisse par rapport au quatrième trimestre 2000,explique un analyste.Ce poste constitue la principale raison de baisse du chiffre d'affaires global d'un trimestre sur l'autre.»Si le titre souffre de la comparaison des chiffres d'un trimestre sur l'autre en données brutes, la croissance attendue sur 2001 devrait soutenir les cours. Pour l'ensemble de l'année, la société confirme ses prévisions de croissance entre 10 et 50%.

Envoyer par mail un article

Wanadoo: en attendant les marges

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.