Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SECOND MARCHÉ

AB Groupe: vivement demain!

25/05/2001

Début d'année en demi-teinte pour le groupe, mais les analystes tablent sur un exercice 2001 satisfaisant. L'exposition à un marché publicitaire moins dynamique est faible.

Bientôt son premier anniversaire de cotation et AB Groupe peut s'en montrer satisfait. L'action tourne aux alentours de 42euros, après avoir atteint un peu plus de 44euros. Elle affiche encore une progression de 7% depuis le début de l'année et se situe bien au-dessus de la fourchette de 25-29euros fixée pour l'introduction. Le titre était coté à la Bourse de New-York depuis décembre 1996, mais son parcours y avait été beaucoup plus chaotique. À Paris, lors de l'introduction, en juillet 2000, les analystes notaient qu'AB Groupe se positionnait sur un marché très dynamique, celui de la télévision payante, sa croissance étant estimée à 15% par an. Pourtant, le groupe a enregistré au premier trimestre 2001 un chiffre d'affaires en baisse de 5,5% par rapport aux trois premiers mois de 2000, à 29millions d'euros.

Forte progression des chaînes thématiques

Le chiffre d'affaires a souffert des résultats des pôles programmes télévisés et merchandising (respectivement -38,1% par rapport au premier trimestre 2000, et -73,5%). Mais les chaînes thématiques ont progressé de 28,6%, avec un chiffre d'affaires de 21,6millions d'euros, contre 16,8millions au premier trimestre 2000. Une croissance principalement due à ABsat et RTL9. Le nombre d'abonnés s'élevait au 31mars 2001 à 17,5millions, soit +21,6%. Les chaînes d'AB à la plus forte pénétration, hors l'allemande Onyx, sont RTL9 (4,2millions d'abonnés), suivie d'AB Moteurs (3,1millions), AB1 (2,6millions), RFM TV (1,8million) et Escales (1,7million). Les perspectives pour l'ensemble de l'exercice 2001 semblent rassurer la plupart des analystes, qui notent que la principale source de revenus des chaînes du groupe reste les redevances et les abonnements. L'exposition à un marché publicitaire quelque peu déprimé est donc plus faible que pour d'autres.

Envoyer par mail un article

AB Groupe: vivement demain!

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.