Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ETUDE

L'e-démocratie à la traîne

29/06/2001

Les municipalités françaises sont loin d'avoir utilisé toutes les ficelles de la communication via Internet. Sur les 36000communes, seules 5% d'entre elles (soit 1800 au total) ont un site officiel. Et ce ne sont pas forcément les grandes villes qui sont les plus innovantes dans ce domaine, selon un audit réalisé par Troover auprès de 1400sites. Cette société spécialisée dans la veille sur Internet a en effet remarqué que 99% des sites municipaux ne sont pas interactifs. Ils se résument à de simples plaquettes en ligne (surtout à destination des entreprises et des touristes) qui informent sur la commune en général, sur son fonctionnement et sur l'économie locale. Ils proposent la traditionnelle page d'histoire, le nom des élus locaux et des renseignements pratiques. Toutefois, 1% des sites (seulement!) exploite véritablement la nouvelle technologie en mettant en ligne des services inédits. Ces véritables portails municipaux permettent, selon Troover, de rapprocher les élus des électeurs, de renforcer les liens communautaires et de faciliter la vie des administrés. Un pas vers l'e-démocratie a même été fait par certaines collectivités qui offrent la possibilité aux citoyens, comme à Issy-les-Moulineaux, d'intervenir en ligne à l'occasion d'un conseil municipal.

Envoyer par mail un article

L'e-démocratie à la traîne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.