Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

Lagardère prêt à rebondir

13/07/2001

La patience doit payer, selon les analystes. Le titre devrait être l'un des premiers de la communication à rebondir, moins affecté que les autres par la déprime du marché publicitaire.

Dans le climat actuel de grande nervosité, un peu de stabilité fait du bien. Malgré le ralentissement de l'économie américaine couplé à la baisse des rentrées publicitaires, Lagardère entend bien réaliser cette année une croissance à deux chiffres de son résultat d'exploitation pour ses activités médias. Via Hachette Filipacchi Medias, Lagardère, présent dans l'édition, la radio, la distribution, la télévision numérique et Internet, est aujourd'hui leader mondial de la presse à centre d'intérêt. Le groupe détient, certes, une participation dans EADS et une activité automobile au travers de Matra Automobile, mais le recentrage sur la communication est en bonne voie. C'est l'axe d'évolution des mois à venir. Pour autant, la cession de la participation dans EADS n'est pas prévue avant 2003. En revanche, l'annonce de partenariats, la cession ou l'introduction en Bourse des activités automobiles pourraient être plus rapides.

Capacité de procéder à des acquisitions

Côté Internet, Lagardère souhaite aussi se recentrer sur la syndication de contenus et sur les activités de Web agency. La croissance organique devrait, en même temps, être soutenue par la croissance externe.«Le groupe a la capacité de procéder à des acquisitions: peu endetté, sa trésorerie est suffisante, et Lagardère peut céder les titres T-Online obtenus en règlement de la vente de Club-Internet», expliquent les analystes d'Aurel-Leven. Après une chute de près de 50% depuis un point haut atteint le 6mars 2000, l'action (54euros en début de semaine) figure ainsi sur la plupart des listes de recommandation des analystes. Lagardère a annoncé un chiffre d'affaires au premier trimestre 2001 de 3milliards d'euros, en hausse de 0,6% par rapport à 2000. L'an dernier, le résultat net consolidé du groupe est ressorti à 581millions d'euros et le résultat d'exploitation à 572millions, en progression de 10% sur 1999. Le chiffre d'affaires est passé de 12,285milliards à 12,192milliards d'euros.

Envoyer par mail un article

Lagardère prêt à rebondir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.