Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOURSE DE LONDRES

Emap dans la tourmente

26/10/2001

Le groupe de médias britannique avait déjà pris en compte le ralentissement économique. Il intègre aujourd'hui l'impact des attentats. La stratégie pourrait être réorientée et soutenir l'action à moyen terme.

Emap affirme pouvoir annoncer prochainement un bénéfice semestriel conforme aux prévisions, mais c'est sur la base de celles qui ont été revues au mois de juillet... Le ralentissement économique était déjà passé par là et le groupe s'attendait alors à un chiffre inférieur à celui de l'an dernier. Un « profit warning » a donc été émis cet été, avant les événements américains. Pour la seconde partie de l'année, Emap s'attend à un ralentissement de la croissance des recettes publicitaires pour ses magazines grand public, même si le chiffre d'affaires tiré de la diffusion devrait se maintenir. Le groupe britannique prévoit au titre du semestre clos le 30 septembre une progression du chiffre d'affaires total du groupe de 3 %, grâce notamment à une hausse de 10 % de la diffusion des magazines grand public en Grande-Bretagne. Pour Emap, le marché publicitaire est aujourd'hui à son plus bas depuis dix ans. Il n'est donc pas étonnant que l'action n'ait pas résisté au climat boursier. À un peu plus de 620 pence, le titre encaisse un recul de plus de 20 % depuis le début de l'année. L'action était, il est vrai, tombée fin septembre à 455 pence, son plus bas niveau depuis six ans.

Évolution du groupe

De plus, les rumeurs vont bon train, comme celles d'une restructuration profonde du groupe, et entre autres de la vente de ses activités dans la radio. LeSunday Businessa récemment fait état d'une information selon laquelle Emap procéderait à un examen approfondi qui pourrait déboucher sur son éclatement, le journal précisant que la banque d'investissement Morgan Stanley pourrait participer à cet examen.« Nous n'envisageons pas d'éclatement de la société et nos actifs dans la radio ne sont pas à vendre », affirme Miranda Acland, la directrice de la communication d'Emap. Ce qui n'empêche pas la direction de réfléchir à une évolution. Emap compte parmi ses stations Kiss FM et Magic FM, et parmi ses magazines,FHM,HeatetSmash Hits. Quant aux activités destinées aux entreprises, Emap précise que si le marché de l'affichage publicitaire reste difficile, les réservations pour les expositions se maintiennent.

Envoyer par mail un article

Emap dans la tourmente

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.