Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

Le groupe NRJ émet de bonnes ondes

30/11/2001

Malgré un environnement difficile, la régie du groupe a connu une forte activité le mois dernier. L'essai reste à transformer, mais, à moyen terme, l'optimisme prévaut.

A22 euros (144,31 F) au début de la semaine, l'action NRJ accuse encore un repli de 25 % depuis le début de l'année. À peine plus que le CAC 40. Et le titre s'est éloigné de son plus bas niveau de l'année, à 11 euros (72,16 F). NRJ a repris de la vigueur en Bourse avec la publication des derniers résultats d'audience et surtout à l'annonce d'un excellent mois d'octobre pour la régie du groupe. Une bonne surprise aussitôt saluée par une flambée de 20 % de l'action en une séance ! Depuis, le soufflé est quelque peu retombé, mais les analystes regardent d'un assez bon oeil la société.« Dans une optique à moyen terme,précise l'un d'entre eux.Le véritable rebond devrait intervenir vers la mi-2002. »Au moment où l'on s'attend au retour de la croissance économique.

Réduction des coûts

Dans le groupe NRJ, ce n'est pas tant la performance de la station phare qui impressionne, mais son audience cumulée qui grimpe à 12,3 % contre 11,9 % un an plus tôt. Nostalgie cède du terrain et Rire&Chansons progresse un peu, tant en part d'audience qu'en audience cumulée. Le groupe vient d'annoncer un chiffre d'affaires pour l'exercice 2000/2001 clos fin septembre de 281,07 millions d'euros (1,84 milliard de francs), en hausse de 1,4 % sur un an, conforme aux attentes des analystes. Surtout, le premier trimestre du nouvel exercice (octobre-décembre 2001) a bien commencé, notamment avec, pour la première fois depuis plusieurs mois, une progression en octobre du chiffre d'affaires de la régie nationale française (qui représente environ deux tiers du chiffre d'affaires du groupe), par rapport à la même période de l'exercice précédent, qui constituait pourtant jusqu'à présent le plus gros chiffre d'affaires mensuel de cette société.

NRJ avait été l'une des premières valeurs de médias à émettre un profit warning. En mai 2001, le groupe avait émis un avertissement sur son résultat d'exploitation attendu en baisse sur l'année et annoncé un programme de réduction des coûts d'environ 10,6 millions d'euros (69,5 millions de francs). C'est aujourd'hui l'une des premières à laisser entrevoir le rebond.

Envoyer par mail un article

Le groupe NRJ émet de bonnes ondes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.