Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NOUVEAU MARCHÉ

Cyber Press Publishing rassure

18/12/2001

L'éditeur de magazines cherche à redresser ses comptes et rassurer les investisseurs. Passage obligé : le retour à l'équilibre.

La nouvelle a fait grimper le cours en début de semaine : Cyber Press Publishing confie la régie publicitaire 2002 de l'ensemble de ses titres à Mediaobs, filiale du Nouvel Observateur. L'objectif est d'accroître le chiffre d'affaires publicitaire du groupe, déjà en progression de 29 % en 2001 par rapport à 2000, dans un marché pourtant difficile.

Cyber Press Publishing a arrêté ces derniers mois la parution de trois magazines :Auto Live, NRJ LiveetInternet Today.Il s'est recentré sur les titres phares qui recèleraient un potentiel de croissance de leur chiffre d'affaires publicitaire. Selon les dirigeants du groupe,Ciné Liven'atteint pas le niveau de recettes qu'il est en droit d'attendre au vu de sa diffusion (119 283ex. de diffusion totale payée en 2000/2001). Le pôle enfants (Kids'Mania, Astuces Mania, Spécial Game Boyet les trois titres Warner :Maxi Toons, Bugs Bunny JeuxetTom&Jerry) a amorcé un décollage sur le deuxième semestre 2001 et devrait continuer sa progression, grâce notamment à la certification par l'OJD de la diffusion deKids'Mania(84 000 ex. payés, selon l'éditeur) et à la progression naturelle des titres Warner. Enfin, le pôle jeux vidéo (huit titres dontPlaymagetPC Soluces) devrait aussi progresser. Après deux années de transition, le marché des jeux vidéo devrait connaître un fort développement en 2002 avec l'arrivée des nouvelles consoles de Nintendo et de Microsoft.

Cette progression attendue du chiffre d'affaires publicitaire en 2002 constitue l'un des éléments devant permettre à Cyber Press Publishing d'atteindre les objectifs qu'il a fixés : le retour à l'équilibre en 2002 et à la rentabilité pour 2003. Avant la publication de ces objectifs, l'action, cotée au Nouveau Marché depuis octobre 1998, avait chuté de plus de 60 % depuis le début de l'année. Elle a frémi, mais se trouve encore non loin de son plus bas des douze derniers mois. L'annonce d'un chiffre d'affaires consolidé de 4,8 millions d'euros (31,5MF) au troisième trimestre 2001, en progression de 7 % par rapport au troisième trimestre 2000, n'avait pas suffi à rassurer. Le recentrage sur les produits rentables semble avoir plus d'écho.

Envoyer par mail un article

Cyber Press Publishing rassure

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.