Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les dessous de l'index

11/01/2002

Philippe Bogaty est le fondateur de Cyberwatch, la société qui traque les newsgroups pourStratégies.Explications.

Comment fonctionnent les newsgroups ?

Philippe Bogaty.Les newsgroups sont une sorte de courrier électronique destiné « à tous », qui est simplifié et épuré, où les internautes échangent des opinions sur des sujets les plus divers : loisirs, sports, Bourse, collections, santé, etc. La Toile se développant comme l'on sait, les newsgroups ont eux aussi grossi et se sont spécialisés. Cette masse de messages transite continuellement entre les opérateurs fournisseurs d'accès qui possèdent des accords d'échange. Compte tenu des volumes, leur durée de stockage est faible. D'où l'intérêt d'une analyse « en flux ».

Comment les mesurez-vous ?

P.B.On peut assez facilement mesurer le taux de citations des grands groupes internationaux et quantifier son évolution. Tel laboratoire pharmaceutique coté en Bourse se retrouvera régulièrement mentionné dans les newsgroups finance et santé par exemple. Si une fusion- acquisition se dessine, son taux de citation augmente. S'il s'implante dans un nouveau pays, il surgira dans une arborescence nationale consacrée à l'emploi. La population des newsgroups réagit très vite. Elle possède un sens civique aigu. La surveillance d'un taux de citations doit être vue comme une « courbe de température » dans un milieu très précis. Si la température monte, il faut analyser qualitativement les messages pour cerner l'origine de cette « fébrilité ».

Envoyer par mail un article

Les dessous de l'index

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.