Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

IMAGINER

La Camif frappée par le syndrome Amélie

11/01/2002

Le vépéciste lance son catalogue printemps-été 2002 sur le thème de l'éthique. L'enseigne se positionne comme « citoyenne du monde, de la terre et de demain ». Tout un programme, développé sur 904 pages !

Chez les vépécistes, la couverture du catalogue donne traditionnellement le ton de la saison. L'édition printemps-été 2002 du catalogue de la Camif est illustrée par une jolie brunette au charme malicieux, qui rappelle étrangement...« Oui, elle évoque Amélie Poulain,reconnaît Philippe L'Hermitte, directeur général de Camif Catalogues et Camif Services.Nous l'avons choisie pour son image à la fois poétique, tonique et sérieuse. »L'héroïne du film de Jean-Pierre Jeunet a imposé son esthétique et sa conception de la vie, alliant partage et attention aux autres. Le vépéciste a résumé cette « philosophie » dans un thème : « Les 3 C de la citoyenneté ».

Ainsi, la Camif se veut « citoyenne de la terre » par son respect de l'environnement. Son catalogue est imprimé sur du papier sans chlore et certains produits vendus respectent les principes du développement durable. L'enseigne se proclame aussi « citoyenne du monde », car elle impose à ses fournisseurs le respect de la charte internationale des droits de l'enfant et agit en faveur des plus démunis. Enfin, en tant que « citoyen de demain », le vépéciste sélectionne les outils technologiques dotés d'une vraie valeur ajoutée.

8,5 % du chiffre d'affaires via le Web

La Camif a disséminé 108 « labels C » sur son catalogue de 904 pages, organisé en trois univers : vêtements, meubles, équipement de la maison. Ces labels indiquent aux clients la nature de l'engagement écologique et éthique.

Pour être certaine que son effort sera connu d'un large public, la Camif commercialise 100 000 catalogues en kiosques, à proximité de la zone de chalandise de ses 14 magasins. L'offre est également reproduite sur le site lacamif.fr, qui assurait déjà 8,5 % du chiffre d'affaires en 2001.

Le temps est révolu où le vépéciste réservait sa sélection aux seuls enseignants. Aujourd'hui, la Camif mise sur une stratégie multicanal : tout consommateur doit pouvoir acheter comme bon lui semble, que ce soit dans un magasin, par courrier, téléphone ou Internet. Du reste, le symbole cat@mag, de même que la signature « J'achète comme je veux », sont présents à chaque page du catalogue pour signifier le rapport entre le papier et le multimédia.

Ce coup de jeune était nécessaire. Mais la Camif doit encore améliorer ses résultats, car le pôle Catalogue affiche une perte de 18,7 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 445 millions d'euros. Après tout, Amélie Poulain a déjà profité au cinéma français. Pourquoi pas à la Camif ?

Envoyer par mail un article

La Camif frappée par le syndrome Amélie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.