Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

Le foot rebondit dans les kiosques

25/01/2002

Depuis un an, dans la perspective de la Coupe du monde, les titres consacrés au football fleurissent. Dernier en date : Grand Stade, qui vise les jeunes adultes.

Revoilà le foot ! L'engouement des Français pour le ballon rond, qui a accompagné l'aventure des Bleus en 1998, donne des idées aux éditeurs de presse. En 2001, treize nouveaux titres ont attaqué le créneau dominé par le bihebdomadaireFrance football,diffusé à 175 634exemplaires payés en France, et le mensuelOnze mondial(140 890ex.). Depuis début 2001, la pige Optimedia Research note l'apparition deFoot revue(Entreprendre), deFoot n° 1(Michel Hommel), deFoot actuou deFoot Europe(Kop Publications). Combien tiendront jusqu'à la Coupe du monde ? Certainement pas tous.Foot Europea déjà cessé de paraître.

Pas découragé, le groupe Ixo Publishing lance, en 2002,Grand Stade,un mensuel vendu 3 euros. Mis en place à 132 000 exemplaires et soutenu par une campagne d'un million d'euros, il propose une couverture du ballon rond très grand public avec une maquette et une iconographie soignées.« Nous nous inspirons du britanniqueFour four two(groupe Haymarket) avec lequel nous échangeons des papiers,explique Bruno Godard, rédacteur en chef.En France, la presse mensuelle commeOnze mondials'adresse presque exclusivement aux adolescents. Nous voulons faire différent pour des jeunes adultes qui apprécient le côté coulisses, stars, business ou people du football. »

Concurrence féroce

Outre les nouveaux lancements, les deux leaders du créneau doivent aussi résister aux magazines édités par les clubs de football eux-mêmes, qui sont vendus entre 1,50 et 1,80 euro. À chaque match disputé à domicile, le club concerné écoule souvent plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires de son titre. «Cela représente une concurrence réelle et entame parfois le budget des supporters consacré à la presse »,reconnaît Gérard Ernault, le directeur de la rédaction deFrance football.En parallèle, la tendance à la régionalisation des titres de sport, visible depuis plusieurs années, se poursuit. L'année 2001 à elle seule a vu fleurir coup sur coupBut spécial Marseille, 100 % PSG, Le Magazine annuel du PSG...

Il faut ajouter la concurrence de plus en plus vive des quotidiens nationaux :L'Équipebien sûr, mais aussiLe Mondepar exemple,qui renouvellera en 2002 son supplément spécial Coupe du monde inauguré en 1998. Sans compter celle des quotidiens régionaux, de la télévision évidemment et de la radio. Résultat :France footballne fonde pas de grands espoirs sur la Coupe du monde.« Jamais nos ventes n'ont été aussi faibles que pendant la Coupe du monde en juin 1998... alors que nous avions beaucoup investi »,concède Gérard Ernault.

Envoyer par mail un article

Le foot rebondit dans les kiosques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.