Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

GÉRARD AUGUSTIN-NORMAND

19/04/2002

Gérard Augustin-Normand, président de Richelieu Finance, reste prudent, même aux niveaux de valorisation actuels.

La stratégie de Vivendi Universal vous inquiète-t-elle ?

Gérard Augustin-Normand.Aujourd'hui, le profil du groupe est difficile à tracer et à valoriser. Il est présent dans les métiers traditionnels et dans la communication. C'est un groupe français, dirigé depuis les États-Unis. Il est en proie aux évolutions de la conjoncture, mais aussi aux défis techniques, comme le piratage pour le cinéma ou la musique. Autre inconnue : dans Cegetel, Vivendi Universal ne cesse de répéter qu'il veut passer de 44 % à 100 % du capital, mais les autres actionnaires ne semblent pas vendeurs. Tout cela brouille la visibilité.

Et Vivendi Environnement ?

G.A.-N.C'est la vache à lait du groupe mais, aujourd'hui, même les salariés, management compris, sont déstabilisés. Là encore, les acquisitions ont été cher payées, comme récemment US Filter. Chez Vivendi Universal , toutes les survaleurs n'ont pas été mises à niveau. La dette est importante. Il y a beaucoup d'incertitudes sur les comptes et la démarche purement financière de Jean-Marie Messier ne passe plus. Vivendi Universal présente tous les symptômes qui peuvent inquiéter les analystes financiers.

Après la chute du cours, vous recommandez l'achat ?

G.A.-N.La valorisation actuelle ne peut pas encore être considérée comme un cadeau, en raison des multiples éléments que nous venons de citer. Le départ de Jean-Marie Messier, s'il peut paraître l'issue logique de la situation actuelle, ne se traduirait pas forcément par une envolée du titre. Lui seul détient les clés d'un groupe devenu bien complexe.

Entretien : T.B.

Envoyer par mail un article

GÉRARD AUGUSTIN-NORMAND

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.