Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LIVRE

L'opinion dans tous ses états

26/04/2002

Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle et les remises en cause qui l'accompagnent vont focaliser l'attention des hommes politiques et des commentateurs sur les évolutions de l'opinion. C'est justement le propos de la nouvelle édition deL'État de l'opinion 2002, publié par le département des études politiques et opinion de la Sofres, sous la houlette de Philippe Méchet, directeur général adjoint de la Sofres, et du journaliste Olivier Duhamel. En 315 pages, cet ouvrage, publié au Seuil et rédigé avant le 21 avril, analyse l'évolution des principales figures politiques dans l'opinion, la fracture de la mondialisation, le phénomèneLoft Story, etc. Il se penche surtout sur les fractures profondes qui se sont creusées dans l'opinion sans que les partis de gouvernement ou les médias en aient nettement pris conscience. Quelques phrases du livre prennent du coup aujourd'hui un relief particulier.« Les électeurs français n'admettent plus le paysage politique et partisan traditionnel », affirment ainsi Jean Chiche et Dominique Reynié, auteurs d'une partie consacrée à «La France en dépression électorale».« Le système des partis de la ve République ne pourra faire l'économie d'un vaste aggiornamento. La France est entrée en dépression électorale. On voit mal comment elle pourrait en sortir sans de profonds changements politiques et peut-être institutionnels ». Qui dit que les sondeurs se trompent systématiquement ?

Envoyer par mail un article

L'opinion dans tous ses états

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.