Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ETUDE

Mauvaise note pour les sites financiers

24/05/2002

En mars 2002, WebDiag, spécialiste du conseil marketing de sites Web, a analysé la qualité de la communication financière en ligne des 120 sociétés françaises cotées à Paris (indice SBF 120). Les sites financiers du Crédit lyonnais, de Lagardère et de Renault, toutes sociétés intégrées à l'indice CAC 40, sortent en tête et témoignent de la tendance dégagée par WebDiag : les 40 premières entreprises communiquent mieux sur ce support que les 80 suivantes. Sur la base de sept critères, mêlant l'information financière, la facilité d'accès et l'ergonomie, WebDiag a noté les sociétés sur 20, en plaçant le niveau d'excellence au-dessus de 17. Aujourd'hui, seules neuf entreprises du CAC40 atteignent ce niveau. Dans l'ensemble, les sociétés du SBF 120 privilégient la fraîcheur de l'information financière à une présentation adaptée au Web. Ainsi, 84 affichent en ligne des communiqués datant de moins d'un mois. 60 permettent un accès au cours en direct et seulement 17 obtiennent la meilleure note sur le critère d'harmonie visuelle. Enfin, 12 des plus grandes sociétés françaises ont une note globale inférieure à 5, et 5 d'entre elles n'ont pas d'information financière en ligne - voire pas de site Internet.

Envoyer par mail un article

Mauvaise note pour les sites financiers

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.