Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LIVRE

En rayon

07/06/2002

Terme désuet, voire péjoratif, « l'étalage » refait son apparition dans le langage du commerce. Les Industries françaises de l'ameublement lui consacrent un ouvrage, publié au Seuil sous le titreDesign&Étalages.Son intérêt principal réside dans les propos recueillis auprès de responsables d'enseignes qui ont créé une rupture dans la distribution : Résonances, Muji, Roset, Conran Shop, BHV, Mandarina Duck, Louis Vuitton. On y apprend que Muji, marque japonaise, a dû adapter son concept à la France, puisque les Japonais lisent de droite à gauche, contrairement aux Occidentaux. Gérard Barrau, le PDG de l'agence Architral, explique de son côté qu'après avoir banni l'étalage de ses concepts, il y recourt maintenant systématiquement pour faire vivre les magasins. Sephora est entièrement pensé selon ce principe, qui permet de mettre en vedette la valeur d'image des produits. En préalable, le rappel de créations passées de Ron Arad, Rem Koolhaas ou Borek Spirek montre que la mise en scène de produits peut s'apparenter à une oeuvre d'art. Dommage que la maquette un peu confuse empêche de s'y retrouver aisément, entre les contributions extérieures, les portraits de designers et les nombreux exemples cités.

Envoyer par mail un article

En rayon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.