Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

TF1 défend ses buts

21/06/2002

Les avis divergent sur l'ampleur de l'impact de la défaite des Bleus. L'heure est aussi aux dossiers de fond.

En France, l'élimination des Bleus de la Coupe du monde n'a pas fait plaisir. à la Bourse non plus : l'action TF1 a accusé une baisse de près de 5 % le jour même. Selon les analystes, la défaite se traduira par un manque de recettes compris entre 10 et 20 millions d'euros, en incluant la publicité, les partenariats et la vente de produits dérivés. Pour affiner leurs prévisions, les analystes étudieront avec attention les courbes d'audience de TF1, même si Étienne Mougeotte, son vice-président, a souligné le bénéfice d'image pour la chaîne, qui s'est affirmée une nouvelle fois comme celle du football. Les chiffres du deuxième trimestre seront sans doute déterminants cette année.

La Bourse est sévère

Les financiers suivront également de près deux grands dossiers. Le premier concerne le rachat d'actifs de Kirch Media, en difficulté financière. La Une a, en effet, joué la Formule 1, dont Kirch détient 40 % des droits de retransmission, en tant que produit d'appel en matière de sport, comme elle l'a fait pour le football, dont les droits pour les Coupes du monde 2002 et 2006 ont, eux aussi, été acquis auprès de Kirch.

Autre dossier chaud : celui de la télévision numérique terrestre (TNT), même si le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a annoncé le report de trois mois du calendrier initial de lancement. Le choix des chaînes de la TNT parmi les soixante-six candidats ne sera connu qu'en octobre, au lieu de fin juillet. Le ministre de la Culture avait souhaité, la semaine dernière, une concertation sur la TNT avec le CSA, mais la sélection sera lourde de conséquences pour les candidats, et donc pour TF1, malgré la prudence du groupe sur le sujet.

En attendant les dénouements de ces dossiers, l'action connaît un parcours honorable au regard de la situation générale des marchés financiers. Le titre a même gagné quelques points depuis le début de l'année, grâce à un rebond récent. Il est vrai que la traduction boursière des scores du football avait été sévère. Depuis le premier match de la France jusqu'à l'élimination, le titre avait perdu un demi-milliard d'euros de capitalisation. Bien plus que l'investissement de TF1 dans la Coupe du monde 2002...

Envoyer par mail un article

TF1 défend ses buts

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.