Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ETUDE

Culture et alimentation

30/08/2002

Du 24 au 27 septembre prochains, aura lieu à Paris Congrilait, le congrès international des produits laitiers. À cette occasion, le Cidil (Centre interprofessionnel de documentation et d'information laitières) a fait réaliser une étude sur les perceptions de l'alimentation dans six pays occidentaux. Les résultats font apparaître des différences entre les États-Unis et l'Europe, et entre Anglo-Saxons et Latins.

Dans le classement des aliments les plus sains, les fruits et les légumes arrivent partout en tête, suivis du poisson, sauf en France où les produits laitiers occupent la troisième place. La viande est mieux classée en France qu'ailleurs, les céréales en Allemagne et en Suisse. La définition du « bien-manger » est elle aussi subjective. Aux États-Unis, elle signifie manger les bonnes quantités de nutriments, en France, c'est d'abord partager un bon repas avec des amis. Du côté des nostalgies alimentaires (« Mangeait-on mieux avant ? »), les Français, les Italiens et les Suisses francophones sont les plus nombreux à déplorer une perte de goût. Les Allemands, les Britanniques et les Américains considèrent dans leur majorité que la qualité s'est améliorée ou n'a pas changé. Mais les Européens se rejoignent sur un point : s'ils devaient choisir un pays en fonction de sa cuisine, ce ne serait surtout pas les États-Unis !

Envoyer par mail un article

Culture et alimentation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.