Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tempête politico-financière autour de Springer

06/09/2002

La cession annoncée des 40 % que détient Kirch (en faillite) dans le capital du groupe de presse allemand conservateur Axel Springer provoque une tempête politico-financière outre-Rhin, à quelques semaines des élections législatives. Le groupe de presse régionale WAZ, réputé proche des sociaux-démocrates, en proposerait de 960 millions à 1 milliard d'euros. De son côté, Rupert Murdoch, peu connu pour ses sympathies de gauche, aurait surenchéri à 1,1 milliard. Edmund Stoiber, candidat conservateur à la Chancellerie, n'a pas hésité à faire part publiquement de son« opposition politique »en cas de reprise des 40 % de Kirch par WAZ. Quant aux dirigeants de Springer, ils rejettent catégoriquement une entrée de WAZ au capital de leur groupe de presse, au nom de divergences politiques.

Envoyer par mail un article

Tempête politico-financière autour de Springer

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.