Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ANALYSE

13/09/2002

Michael Bungey, directeur général de Cordiant, s'est adressé aux analystes financiers le vendredi 6 septembre. L'optimisme n'est pas encore revenu. Extraits.

L'activité du premier semestre.« Le groupe a dû faire face à une réduction significative des dépenses de ses clients durant le second semestre 2001, et la situation est restée tendue cette année. De nouvelles réductions ont même été ressenties au cours des six premiers mois de 2002, mais le rythme s'est ralenti, conduisant à une situation plus stable. »

L'environnement économique.« Le climat des affaires s'est révélé plus faible que prévu, alors que notre secteur d'activité entre dans sa seconde année de repli. Avec peu de chances d'un retournement de tendance à court terme dans les dépenses marketing, il était devenu nécessaire de prendre de nouvelles mesures en 2002 pour ajuster nos dépenses de fonctionnement aux conditions du marché. Des coûts exceptionnels seront supportés cette année pour assurer une organisation et une structure de coûts appropriées lors du passage à 2003. »

La stratégie du groupe.« Notre stratégie consiste à dégager une offre de communication intégrée, multimédia et géographiquement ouverte. C'est ce que les clients recherchent. Cette stratégie simple générera une plus grande efficacité - et des revenus supplémentaires - dans toutes les entités du groupe. »

Envoyer par mail un article

ANALYSE

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.