Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

NICOLAS PELLETIER

27/09/2002

Nicolas Pelletier, analyste financier chez SG Asset Management, est optimiste sur la valeur.

Les résultats du groupe ont-ils été à la hauteur de vos espérances ?

Nicolas Pelletier.Ils sont en ligne avec nos prévisions. Et dans le climat actuel, l'absence de mauvaise surprise est déjà une bonne nouvelle ! Certes, HFM connaît toujours des difficultés, surtout aux États-Unis, mais celles-ci sont conjoncturelles. La distribution subit la chute du trafic aérien, ce qui était prévu. L'édition confirme sa bonne tenue. Et si l'économie redémarre, la présence dans la radio permet d'être réactif. Enfin, le pôle automobile ne pèse que de façon marginale sur les comptes.

Le recentrage sur les médias doit-il être salué ?

N.P.Préférer s'intéresser à VUP plutôt que de se renforcer dans Canal + semble être la bonne politique. Si l'offre de Lagardère est acceptée, si le prix est raisonnable et si la Commission européenne ne trouve rien à redire, ce sera une bonne nouvelle. L'édition est une activité saine, génératrice de cash et VUP détient de très belles marques comme Bordas, Larousse et Nathan. La cession de Matra Automobile est à l'ordre du jour. Quatre acheteurs seraient intéressés. Mais il n'y a pas péril en la demeure.

Comment jugez-vous sa valorisation en Bourse ?

N.P.Le titre se paie actuellement un peu plus de quatorze fois le bénéfice net par action 2002 et douze fois celui attendu en 2003. La valeur est revenue à des cours attractifs, d'autant qu'il n'y a pas d'inquiétude majeure sur le groupe à long terme. Il s'agit bien d'une valeur de fond de portefeuille.

Entretien : T.B.

Envoyer par mail un article

NICOLAS PELLETIER

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.