Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

Il est pas beau, mon sac-poubelle ?

25/10/2002

Écolo et parfumé, le sac-poubelle entame une nouvelle vie. Il s'adapte aux impératifs du tri des déchets et de l'esthétisme.

Avant, on s'en débarrassait dans la poubelle, d'un geste pressé et le nez pincé. Peu importaient leur couleur - grise, noire ou bleu acier - et leur aspect de gros polochon. Aujourd'hui, le Français jette écolo : il doit trier les déchets et s'en défaire dans les règles. Pour lui simplifier la tâche, Handy Bag (groupe Cofresco) a conçu une gamme intitulée Tri sélectif. Ces sacs munis de poignées tiennent debout sans support grâce à un fond plat. D'une capacité de 30 litres, ils sont colorés selon les codes d'Éco-Emballages, l'organisme qui fait le lien entre fabricants et communes en charge du recyclage. Le jaune correspond aux emballages (bouteilles plastiques, canettes, etc.), le vert au verre et le bleu aux papiers.« Le consommateur stocke les matières quelques jours dans sa cuisine ou dans sa cave avant de les déposer dans les containers de sa commune,précise Sylvie Bergero, chef de groupe marketing France pour Cofresco.Il conserve son sac, qui est réutilisable plusieurs fois. »

Réveiller un marché important mais banalisé

Challenger d'Handy Bag, Alfapac (groupe SP Metal) a suivi une autre voie marketing.« Nous considérons qu'il est trop tôt pour lancer une gamme de tri sélectif, car la plupart des communes fournissent ou vendent des sacs à leurs administrés. Nous commercialisons seulement Alfapac Bio-Compost, un produit écologique car biodégradable. En revanche, les études consommateurs révèlent une attente d'esthétique et de fonctionnalités »,assure Karine Albouix, directrice marketing du fabricant. Alfapac signe donc toute une série de nouvelles références pour réveiller un marché important (360 millions d'euros) mais banalisé, puisque les marques distributeurs représentent 66 % des volumes. L'équipe de Karine Albouix a d'abord travaillé les couleurs avec la gamme Alfapastel éditée en jaune vanille (20 litres), violet (25 litres), vert tendre (50 litres) et bleu clair (100 litres).« Ces couleurs s'inscrivent dans le décor de la maison et servent de repères lors de l'achat. On oublie un chiffre, mais pas un coloris »,commente la jeune femme. Autre avantage, la marque peut miser sur la gaieté, en habillant les linéaires de cent cinquante magasins partenaires.

Couleur et parfum

Trois autres références sont en phase avec la vogue de l'aromathérapie, le goût des senteurs relaxantes. Coulissac Salle de bains est un sac d'un blanc immaculé discrètement parfumé à la fleur de lotus. Alfasenteur Jasmin est destiné aux femmes et Alfasenteur Cèdre aux hommes. Pour le moment, ces idées n'ont pas été copiées par les distributeurs. Karine Albouix compte bien commercialiser ces produits haut de gamme 10 à 15 % plus cher que les marques standards. La poubelle est devenue design, le sac en prend le chemin. Quand trouvera-t-on son Coulissac chez Colette ?

Envoyer par mail un article

Il est pas beau, mon sac-poubelle ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.