Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

IMAGINER

Les chaînes thématiques s'ouvrent à leur public

29/11/2002

Pendant une semaine, quarante-deux chaînes thématiques ont ouvert leurs portes au public. L'occasion pour elles de mieux connaître les téléspectateurs, qui n'ont pas la langue dans leur poche. Ambiance...

Le 21 novembre, vers 21 h 30, une dizaine de téléspectateurs se retrouvent au bas de l'immeuble d'Eurosport, à Issy-les-Moulineaux. Quelques minutes plus tard, au troisième étage, c'est Roger Zabel, le directeur général, qui les accueille autour d'un verre :« Nous sommes ravis de vous recevoir. »Le ton est donné. Pour les journées portes ouvertes des chaînes thématiques, Eurosport joue le jeu de la transparence. La seconde édition de l'opération, du 18 au 24 novembre, a réuni 42chaînes thématiques, contre 33 l'an dernier.« Le public est le bien le plus précieux des chaînes thématiques, car c'est d'eux qu'elles tirent l'essentiel de leurs revenus »,rappelle Philippe Chazal, le président de l'Association des chaînes du câble et du satellite (Acces), à l'initiative de la manifestation. Du 7 au 20 novembre, le standard a enregistré 1 500participants, dont près d'un millier ont été reçus par les chaînes. Un vrai succès pour l'Acces, qui note que l'information, le sport, la jeunesse et le cinéma sont les thématiques les plus demandées.« C'est une véritable opération de proximité qui permet aux téléspectateurs de toucher du doigt la réalité du travail des chaînes, les difficultés qu'elles peuvent rencontrer »,poursuit Philippe Chazal.

Relations humaines

Chez Eurosport, jusqu'à plus de minuit, les téléspectateurs vont visiter les coulisses, les bureaux, les régies. Certains, comme Marie, étudiante en journalisme, s'essaient à la présentation d'un journal, dans le fauteuil du présentateur du « vrai » JT du soir de David Thomas. Bégaiement et fous rires lorsque le prompteur s'emballe... Dirigeant d'une entreprise informatique, Jérôme Harfouche explique :« ça m'intéresse de savoir comment on peut couvrir tous les événements sportifs à la fois. »Caméra en mains, il n'en perd pas une miette. Tout comme cet abonné algérien d'Eurosport International. L'ambiance est détendue, les participants enthousiastes.« C'est une occasion unique d'être au contact du public »,souligne Roger Zabel.« Ils sont à la fois très connaisseurs et exigeants, mais aussi très tolérants vis-à-vis de nous. Cela humanise les relations »,renchérit Philippe Gault, le rédacteur en chef.

« Nous sommes d'habitude un peu loin du public. Aujourd'hui, nous apprenons beaucoup de vous. C'est vous qui nous faites vivre »,affirmait de son côté François Fèvre, le directeur général de Voyage, qui recevait le lendemain avec café et croissants une vingtaine de téléspectateurs dans ses locaux du boulevard Pereire.« Petite maison mais grande famille »,souriait Anne Jacques, en charge de la communication, qui n'ose imaginer une telle opération à l'échelle d'une chaîne hertzienne. Au menu : visite de la chaîne, exercice de « conducteur » de l'émissionChacun son mondede Philippe Gildas. Dans les rangs, un vieux monsieur de 77 ans s'interroge :« C'est une nouvelle chaîne ? ça va m'inciter à prendre la télé, je ne l'ai pas... »

Envoyer par mail un article

Les chaînes thématiques s'ouvrent à leur public

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.