Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ETUDE

Les dircoms publics font le grand écart

13/12/2002

Publics, la lettre des professionnels de la communication territoriale, a interrogé 257directeurs de la communication de collectivités locales (communes, conseils généraux et régionaux, organismes d'habitat social) sur la perception de leur métier. Leurs réponses montrent combien ils se situent à la frontière de l'information et de la politique. La moitié (51,5 %) se considère comme des techniciens de la communication et un bon tiers (36,2 %) estime qu'ils sont aussi consultants politiques. Du reste, la moitié des sondés rencontrent leur maire ou leur président au moins une fois par semaine pour aborder les stratégies de communication. Leurs attributions sont très larges : l'édition (pour 91 % d'entre eux), les relations publiques et presse (87,8 %), Internet et les nouvelles technologies (82,3 %), l'événementiel (77,2 %), la documentation et la photothèque (64,6 %). Leurs moyens budgétaires varient : moins de 100 000 euros pour 18,9 % d'entre eux, entre 100 000 et 250 000 euros pour 28 %, entre 250 000 et 500 000 euros pour 12,6 %, 500 000 et plus pour 22 %. Des montants qui ne satisfont pas la moitié d'entre eux.

Envoyer par mail un article

Les dircoms publics font le grand écart

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.