Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

L'AVIS DES ANALYSTES ÉTRANGERS

20/12/2002

Les principaux bureaux d'études américains suivent la valeur.

L'internationalisation

Si la stratégie de JCDecaux n'est pas remise en cause, les analystes sont conscients que les variations de change ont eu un impact significatif. Le groupe exerce ses activités dans des pays (États-Unis, Hongkong, Singapour, Royaume-Uni, Argentine et Uruguay) dont les devises se sont nettement affaiblies par rapport à l'euro au troisième trimestre. À périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a d'ailleurs augmenté de 0,2 %.

Le modèle d'activité

Pour Morgan Stanley, par exemple, le modèle d'activité de JCDecaux est l'un des meilleurs parmi les sociétés de médias en Europe, et la société intervient dans un secteur, celui de la publicité extérieure, dont la croissance potentielle est supérieure à celle de la télévision gratuite, de la presse et de la radio en Europe. Morgan Stanley a, toutefois, révisé à la baisse ses prévisions 2003 après les commentaires pessimistes de la direction du groupe.

L'action

Récemment encore, plusieurs bureaux d'études jugeaient la valorisation du groupe excessive par rapport à celle de ses concurrents, tant en termes de « price earning ratio » (rapport du cours sur le bénéfice par action) que d'excédent brut d'exploitation disponible. Depuis, le cours a reculé d'un euro. L'excès s'est donc quelque peu réduit.

Envoyer par mail un article

L'AVIS DES ANALYSTES ÉTRANGERS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.