Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOURSE DE NEW YORK

Yahoo confirme son modèle

17/01/2003

La société Internet affiche des comptes 2002 satisfaisants et rassurants sur l'avenir. Le nombre d'abonnés payants grimpe. L'action aussi.

En France, les projecteurs se sont surtout braqués, ces derniers jours, sur le Parquet de Paris, qui avait demandé une condamnation symbolique contre Yahoo et son ex-président Tim Koogle, poursuivis pour avoir vendu aux enchères en ligne des objets nazis. Le procureur a estimé qu'une condamnation réelle pour « apologie de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité » était inutile, puisque la société américaine a mis fin au printemps dernier aux enchères litigieuses.

Aux États-Unis, ce sont surtout les résultats et prévisions financières du groupe qui font la une aujourd'hui. La publication officielle des chiffres devait avoir lieu mercredi 15 janvier. Le portail Internet devrait afficher un chiffre d'affaires d'environ 260 millions d'euros pour le quatrième trimestre 2002, contre 235 millions d'euros au troisième trimestre, soit une hausse de 10 %. Les ventes devraient se situer au milieu de la fourchette de prévisions, allant de 249 à 272 millions d'euros, à en croire Susan Decker, la directrice financière de Yahoo.

Revenus diversifiés

Pour l'ensemble de l'exercice, cette dernière s'en tient à une prévision déjà connue, selon laquelle le chiffre d'affaires 2002 devrait se situer entre 879 et 902 millions d'euros. Pour cette année, Yahoo compte toujours dépasser la barre du milliard de dollars de ventes (945 millions d'euros) pour la première fois de son histoire. Le groupe vise plus précisément une fourchette allant de 1,075 à 1,175 milliard de dollars (de 1,016 à 1,11 milliard d'euros). Grâce à cette progression de 20 % des ventes, le résultat brut d'exploitation (Ebitda) devrait bondir de 40 % et s'afficher entre 236 et 284 millions d'euros, pour une fourchette de prévision allant de 180 à 189 millions d'euros pour 2002, et 42 millions d'euros en 2001.

Peut-être plus encore que les chiffres, ce sont les sources de revenus qui incitent à l'optimisme. Tout au long de l'année 2002, Yahoo les a largement diversifiées. La division marketing devrait rapporter au groupe un total de 539 millions d'euros de ventes en 2002, les abonnements et services payants quelque 286 millions d'euros, et les transactions sur Internet 66 millions d'euros. Des comptes qui valident le modèle économique de l'une des plus grosses entreprises d'Internet.

Envoyer par mail un article

Yahoo confirme son modèle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.