Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

à deux, c'est mieux

24/01/2003

L'année 2002 a été marquée par l'avènement des chansons interprétées en duo. Une tendance créative qui permet aussi aux radios de respecter les quotas de diffusion.

Dans la musique, 2002 restera l'année des duos. Selon le bilan réalisé par l'institut Yacast pour le Syndicat national de l'édition musicale (Snep), seize titres interprétés par un couple d'artistes se retrouvent classés parmi les cent morceaux les plus diffusés l'an passé par les radios françaises. Carrément deux fois plus qu'en 2001 ! Trois se retrouvent même parmi les dix premières places et le titre le plus diffusé l'an passé,Tu trouveras, est également le fruit d'un duo entre la Canadienne Natasha St-Pier et Pascal Obispo.

Programmation plus musclée

Une réelle tendance artistique, donc, qui s'explique aussi commercialement.« Ces duos sont systématiquement classés parmi les nouveaux talents, même s'il s'agit d'artistes tout à fait confirmés comme Renaud ou Axelle Red,explique Ali Mouhoub, le directeur du département musique de Yacast.Cela permet aux radios de les compter parmi les quotas de nouveautés. Ils bénéficient d'une programmation plus musclée. »

D'une manière générale, le nombre de diffusions de disques sur les trente-trois antennes pigées par l'institut Yacast, soit l'ensemble des réseaux nationaux et dix-huit radios indépendantes régionales, est stable : 3 496 062diffusions en 2002, soit 54 580 de plus qu'en 2001. Elles correspondent précisément à 60 240titres différents, dont 22,7 % sont francophones. Ces derniers représentent 37 % des diffusions et 47 % de l'audience totale calculée par Yacast. Ils bénéficient ainsi d'un taux de rotation plus élevé et d'une meilleure exposition que leurs homologues étrangers.

Le pop-rock en pointe

L'autre tendance du paysage radio concernant l'année 2002 est la poussée du genre pop-rock, qui représente 29 % des diffusions.« En partie grâce à RTL2 et Europe 2 », observe Ali Mouhoub, qui note aussi« une thématisation des réseaux jeunes sur des territoires musicaux »: le rock pour Europe 2, le groove pour Fun radio, le rap pour Skyrock et les hits pour NRJ. Cette dernière est la radio la plus concurrencée par les stations musicales indépendantes.« Sans être totalement identique, 72 % de la programmation de Scoop à Lyon, par exemple, duplique celle de NRJ, de même que 60 % de celle de Hit West à Rennes et à Nantes », poursuit-il. Sans aucun doute un souci, à long terme, pour l'avenir de la première radio musicale de France.

Envoyer par mail un article

à deux, c'est mieux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.