Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NOUVEAU MARCHÉ

Hi-Média continue sur la bonne ligne

07/02/2003

La première régie publicitaire sur Internet poursuit sa diversification. Les services Audiotel devraient assurer le relais de croissance.

Tous azimuts sur le Web. C'est, semble-t-il, le nouveau slogan de Hi-Média. La régie publicitaire en ligne veut désormais participer à toutes les activités liées à Internet. Supports en ligne (sites, édition de bases de données), hors ligne (télévision interactive, presse spécialisée, radio) et multimédia mobile (téléphones, assistants personnels, etc.) font à présent partie du spectre d'activités. Plus précisément depuis l'acquisition, fin janvier, de Mobiquid, société spécialisée dans l'édition de services Audiotel et multimédias mobiles.

Expansion stratégique

Après le temps de la restructuration, voici donc venu celui de la diversification. La crise du marché publicitaire en 2002 a obligé Hi-Média à réduire fortement la voilure. L'année 2003 démarre, en revanche, sous le signe de l'expansion, stratégique en tout cas. Le modèle économique est aujourd'hui celui d'une société de services, proposant aux médias interactifs des solutions de monétisation de leur audience. Déjà, en 2000 et 2001, la régie publicitaire avait développé un deuxième pôle d'activités à partir de son métier de départ, en s'intéressant au courtage de bases de données et aux services de marketing direct. À présent, Hi-Média souhaite prendre part à la croissance du marché de l'Internet mobile.

Le groupe, après s'être concentré sur la restauration de ses marges, a enregistré une hausse de 75 % de sa marge commerciale au cours du premier semestre 2002, à 1,6 million d'euros, contre moins d'un million un an plus tôt. Le taux de marge du groupe était alors de 32 %, contre 8,4 % à la fin juin 2001, et pourrait s'être rapproché de 34 % à la fin de l'exercice 2002. Hi-Média table sur l'équilibre de l'exploitation pour le dernier trimestre 2002 et aborde la fin 2002 et l'année 2003 avec sérénité quant à sa situation de trésorerie (3,7 millions d'euros fin juin 2002). La confiance devrait perdurer : l'acquisition de Mobiquid est financée par augmentation de capital. Une saine opération, même si le cours de Bourse continue de souffrir.

Envoyer par mail un article

Hi-Média continue sur la bonne ligne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.