Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

La RTT fait les beaux jours de la radio et de la TV

14/03/2003

Une étude réalisée par Médiamétrie met en avant une forte croissance des audiences de la radio et de la télévision pendant le temps libre lié aux 35 heures.

Que font les Français pendant leur RTT (réduction du temps de travail) ? Ils voient des amis, font leurs courses dans les hypermarchés et du shopping. Ce sont leurs principales occupations dans le temps libre supplémentaire généré par les 35 heures, selon une enquête de Médiamétrie (1). Mais l'institut d'études, qui mesure l'audience de la radio et de la télévision, s'est surtout intéressé à son impact sur la consommation des médias. Principal bénéficiaire : la radio. Durant leur RTT, 37 % des interviewés déclarent écouter plus la radio que les jours travaillés et 21 % plus que les jours de week-end. Par ailleurs, si 83 % des personnes interrogées sont fidèles à leur(s) station(s) habituelle(s), la consommation de la radio elle-même évolue les jours non travaillés : son écoute est décalée dans la journée, certainement du fait d'un lever plus tardif. Selon Médiamétrie, la tranche 9 heures-12 heures attire alors autant d'audience que celle de 6 heures-9 heures.

Mi-journée attractive

L'impact sur la consommation de la télévision est moins marqué. La moitié des personnes interrogées par Médiamétrie déclarent ne pas changer leurs habitudes, alors que 29 % augmentent leur consommation du petit écran. Les tranches matinales sont elles aussi plus regardées : +9 % d'audience sur celle de 9 heures-12 heures par rapport à un jour travaillé. Le surcroît d'audience est surtout sensible le midi (+24 % sur la tranche 12 heures-14 heures) et l'après-midi (+15 % sur la tranche 14 heures-18 heures). Médiamétrie ne donne pas plus de précisions quant aux choix éditoriaux des téléspectateurs « RTTistes » : plus de séries, de débats ou de magazines ?

À la différence de la radio et de la télévision, le cinéma, Internet et la presse ne bénéficient pas de manière significative de ce nouveau temps libre, selon l'institut. La consommation de la presse, par exemple, est quasi stable : 53 % des interviewés déclarent lire autant durant un jour de RTT que pendant un jour travaillé, et 61 % autant que le week-end. Quant à l'affichage, il n'a pas été étudié. Néanmoins, ce média devrait logiquement être l'un des bénéficiaires de la RTT. Selon Médiamétrie, 85 % des personnes interrogées estiment effectuer des déplacements sensiblement différents de ceux réalisés habituellement. Ils sont 36 % à passer au moins une heure en dehors de leur domicile. Et l'automobile reste le moyen de locomotion le plus utilisé, pour 78 % d'entre eux.

(1) 517 personnes, salariées du privé, ont été interrogées par téléphone du 6 au 9 février 2002 par Médiamétrie. L'institut d'études a publié les principaux résultats de son enquête dans le dernier numéro de son magazine Audience.

Envoyer par mail un article

La RTT fait les beaux jours de la radio et de la TV

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.