Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PREMIER MARCHÉ

Croissance contrôlée pour TF1

02/05/2003

L'actualité est riche pour le groupe, plutôt en bonnes nouvelles. Le titre s'est très bien tenu en avril et il a des chances de poursuivre la tendance.

Bien sûr, on est encore loin de la barre des 100 euros avec laquelle la valeur TF1 a flirté il y a trois ans. Mais, aux cours actuels proches de 30 euros, le titre affiche un score positif depuis le 1er janvier, ce qui n'est pas si fréquent au sein de la cote. Avril a été faste pour le groupe en Bourse, grâce à une succession de nouvelles porteuses d'espoir. Y compris l'annonce d'un possible investissement de 100 à 150 millions d'euros dans la chaîne allemande ProsiebenSat1, dont Haim Saban vient de faire l'acquisition, et qui permettrait au groupe d'en détenir 10 %, alors que les analystes craignaient un engagement plus fort et plus coûteux.« Les modalités de l'investissement dans KirchMedia respectent l'esprit évoqué lors des récentes déclarations,explique-t-on à la Société générale,à savoir une participation largement minoritaire, mais pouvant être augmentée à terme, une implication dans la gestion des chaînes de ProSiebenSat1 pouvant donner lieu à la perception de "management fees", et un investissement motivé par une logique purement financière (prix attractif, risque réduit). Enfin, il est à noter qu'il n'est pas prévu d'augmentation de capital. »

Les marchés rassurés

Lors de l'assemblée générale, la semaine dernière, Patrick Le Lay, PDG de TF1, a rassuré les marchés en annonçant une croissance des recettes publicitaires de 0,7 % au premier trimestre, dans la tendance de ses prévisions pour 2003. S'y ajoutent les activités de diversification. Quant au surcoût de la couverture du conflit en Irak, Robert Namias, directeur de l'information, a déclaré dansStratégiesl'évaluer à moins de 2 millions d'euros. TF1 a aussi élaboré un projet pour la chaîne internationale d'informations souhaitée par le gouvernement : il consiste en une association à 50/50 entre TF1 et le service public. LCI serait au centre du projet. TF1 a mis en avant la faiblesse des coûts et la possibilité d'une mise en place rapide. Reste le dossier des secteurs interdits de publicité à la télévision, un élément plutôt favorable pour les chaînes : de nouvelles propositions de la France à l'Europe pourraient être formulées en juin.

Envoyer par mail un article

Croissance contrôlée pour TF1

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.