Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOURSE DE LONDRES

Emap fait mieux que prévu

06/06/2003

Le groupe de presse britannique affiche un bénéfice en forte hausse. Ses magazines se sont bien vendus, notamment en France.

Mieux que prévu : en annonçant, la semaine dernière, une progression sensible de ses bénéfices annuels (sur l'exercice clos le 31 mars 2003), Emap a heureusement surpris les financiers. Le bénéfice avant impôts, amortissements des survaleurs et autres éléments exceptionnels a augmenté de 16 %, à 175 millions de livres sterling (244 millions d'euros). Les analystes anticipaient en moyenne un résultat de 171,3 millions de livres, avec des estimations s'échelonnant de 168,4 millions à 174 millions, selon une enquête réalisée auprès de quinze banques d'affaires par Reuters Research. Le résultat net est ressorti en bénéfice de 86 millions de livres sterling, comparé à une perte de 112 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 967 millions de livres sterling, en hausse de 3 % par rapport à l'exercice précédent.

Bonne contribution d'Emap France

Le groupe de presse britannique a ajouté que son activité en avril et mai 2003 était en ligne avec ces bons chiffres. Dans le secteur de la radio, en particulier, où le chiffre d'affaires a augmenté au second semestre de l'exercice d'Emap,« la dynamique a été maintenue »,précise le groupe. Le titre, du coup, flirte avec les 850pence (11,80 euros) à la Bourse de Londres.

La France a contribué à ces résultats.« Dans le contexte actuel, c'est une bonne performance. D'autant que ces résultats intègrent des investissements de 2 millions d'euros dans le développement des produits, dans les magazines et dans le marketing,explique Arnaud de Puyfontaine, le président d'Emap France.Nous avons notamment soutenuPleine Vie,qui a dépassé 1,1 million d'exemplaires, etFHM,qui connaît une croissance significative. De plus,Téléstara moins baissé que le marché. »Deux secteurs restent difficiles : la presse TV et la presse auto. Sur ce dernier,ADDX(lancé en septembre 2001) vise l'équilibre sur l'exercice en cours. Quant au rachat des principales publications d'Excelsior, il a été jugé positivement par le marché, car il permet à Emap de renforcer sa présence dans l'Hexagone, où le groupe est connu au travers des magazines grand publicTélé poche, Télé star, FHMouAuto plus.

Les objectifs annuels sont donc réalisables. Le groupe se dit confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs sur l'ensemble de l'année, en dépit de conditions de marché toujours difficiles.

Envoyer par mail un article

Emap fait mieux que prévu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.