Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCES

Vie privée-vie publique

13/06/2003

Le cabinet de tendances Dezineo a recensé dans l'univers du design les innovations liées à un thème d'actualité : l'intimité.

Intimité : caractère intime, intérieur et profond ; ce qui est intérieur et secret. »La définition du dictionnairePetit Robertest trompeuse. Paradoxe : de nos jours, l'intimité est de moins en moins secrète. Elle s'affiche dans les programmes de télé-réalité, dans les journaux personnels sur Internet, dans les conversations imposées aux autres par les utilisateurs de téléphone portable. La littérature l'explore sous toutes ses facettes, sexuelles chez Catherine Millet, sentimentales chez Christine Angot, médicales chez Jean-François Bizot (Un moment de faiblesse,son dernier livre chez Grasset, est le récit de son combat contre le cancer).

Rien ne se cache plus

Dezineo, un cabinet de tendances dirigé par Dominique Weizman, ancienne responsable du design chez Matra, a étudié comment le design traitait cette problématique d'actualité. D'un côté, les objets mettent en scène la vie privée et l'exposent aux yeux de tous. On trouve ainsi des abat-jour ou des paravents personnalisés par des photos familiales, disposés au beau milieu du salon. Du côté du mobilier, le canapé Lazy working sofa de Philippe Starck concilie l'activité intime du repos et la fonction sociale du travail. Même les petits maux du quotidien ne se cachent plus : dans l'armoire à pharmacie, les traditionnels pansements couleur chair laissent la place à des motifs dentelle ou camouflage bien visibles sur la peau.

Plus impudique, l'artiste Alba d'Urbano propose des vêtements représentant des corps nus. Les bagages passés aux rayons X dans les aéroports deviennent des icônes de publicité, chez Chanel comme pour les lunettes de soleil Cébé. Les sacs de plage transparents se rencontrent d'ailleurs toute l'année dans la rue, dévoilant leur contenu à tous les regards.

D'autres créations recensées par Dezineo portent au contraire sur la protection de l'intimité. Les meubles se font enveloppants pour isoler : au bureau, c'est le mur gonflable qui « intimise » un grand plateau, à la maison, c'est le lit-coffre des frères Bouroullec qui préserve le sommeil. En voyage, British Airways propose dans sa classe affaires un siège-lit qui permet de dormir tête-bêche avec son voisin, sans être dérangé par ses ronflements. En Scandinavie, Dezineo a repéré des cabines téléphoniques pour téléphones portables (!), destinées à abriter les conversations indiscrètes. Autres trouvailles en vrac : le chausson d'intérieur invisible qui se colle sur la plante du pied, la bague Chaumet qui dissimule son diamant à l'intérieur de l'anneau, le décor peint sous l'assiette pour les invités curieux, etc.

La miniaturisation est une composante importante de cette tendance : ainsi les téléphones portables se font moins envahissants en prenant la forme de bijoux qui se glissent sur le bout du doigt. Mais s'agit-il encore de respect de l'intimité ou, au contraire, d'une irruption dans l'intégrité corporelle ?

Envoyer par mail un article

Vie privée-vie publique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.