Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SERVICE

Une crise, ça se prévoit

04/09/2003

En matière de communication de crise, deux approches sont privilégiées dans les entreprises : la gestion et la prévention. Dans un article édité sur le site communication-crise.com, Hervé Renaudin, docteur ès sciences et directeur adjoint de l'information produits et marque de Renault, en propose une troisième : la prévision. S'inspirant des modélisations de diffusion d'une innovation développées dans les théories marketing, il élabore un modèle de diffusion de l'information dans les médias. Pour cela, il distingue d'abord les médias chauds, qui ont un délai de publication de l'ordre d'une journée, des médias froids. Il formule ensuite l'hypothèse que les premiers influent sur les seconds. Puis, il dégage les variables susceptibles d'intervenir en cas de crise : l'émotion, que chaque nouvel élément d'information peut venir renforcer, et l'accumulation, due à la tendance qu'ont les médias chauds à se « copier » entre eux. Il réalise enfin un modèle, qu'il applique à des communications de crise. Résultat : prévoir l'intensité médiatique d'une crise, voire l'accroissement de l'émotion dans le temps, est possible.

Envoyer par mail un article

Une crise, ça se prévoit

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies