Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TENDANCE

Le e-mail menace le courrier postal

26/06/1998

Selon une étude européenne sur le courrier électronique, les Français sont les plus gros utilisateurs de communication on line.

Le e-mail ou courrier électronique connaît un véritable engouement auprès des particuliers et s'avère un concurrent redoutable du courrier papier, mais aussi du téléphone. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'institut de sondage ICM Research commandée par AOL. Cette enquête Génération online étudie l'impact du courrier électronique au sein des foyers européens connectés à l'Internet. 600personnes ont été interrogées soit 200 par pays retenu: France, Allemagne et Grande Bretagne. Les internautes envoient et reçoivent 18e-mail par semaine contre 13lettres en moyenne. Et quand il s'agit de joindre la famille ou les amis de l'autre côté de la planète, 40% des sondés préfèrent le courrier électronique au téléphone. L'âge n'est pas un critère discriminant. En revanche, les hommes échangent 30% de messages e-mail de plus que les femmes et les célibataires deux fois plus que les autres internautes. Les hommes se déclarent plus honnêtes dans leur e-mail et les femmes plus sûres d'elles. Dans les familles, le père passe treize heures par semaine devant son ordinateur, dont quatre heures devant l'Internet, contre sept heures pour leurs fils, dont deux heures sur le Web. Les mères y passent cinq heures en moyenne, dont deux heures sur le Net. Les Français passent plus de temps sur leur ordinateur et sur l'Internet que les Allemands et les Britanniques. Ce sont aussi les plus bavards: 40% des Français interrogés utilisent souvent les «chat» (discussions en ligne) contre 22% des Allemands et 14% des Anglais. Les Français abordent surtout leur vie sociale et familiale alors que nos voisins sont plus discrets sur ces sujets. Paradoxalement, les Allemands, mieux équipés, sont ceux qui utilisent le moins le e-mail. Le e-mail ou courrier électronique connaît un véritable engouement auprès des particuliers et s'avère un concurrent redoutable du courrier papier, mais aussi du téléphone. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'institut de sondage ICM Research commandée par AOL. Cette enquête Génération online étudie l'impact du courrier électronique au sein des foyers européens connectés à l'Internet. 600personnes ont été interrogées soit 200 par pays retenu: France, Allemagne et Grande Bretagne. Les internautes envoient et reçoivent 18e-mail par semaine contre 13lettres en moyenne. Et quand il s'agit de joindre la famille ou les amis de l'autre côté de la planète, 40% des sondés préfèrent le courrier électronique au téléphone. L'âge n'est pas un critère discriminant. En revanche, les hommes échangent 30% de messages e-mail de plus que les femmes et les célibataires deux fois plus que les autres internautes. Les hommes se déclarent plus honnêtes dans leur e-mail et les femmes plus sûres d'elles. Dans les familles, le père passe treize heures par semaine devant son ordinateur, dont quatre heures devant l'Internet, contre sept heures pour leurs fils, dont deux heures sur le Web. Les mères y passent cinq heures en moyenne, dont deux heures sur le Net. Les Français passent plus de temps sur leur ordinateur et sur l'Internet que les Allemands et les Britanniques. Ce sont aussi les plus bavards: 40% des Français interrogés utilisent souvent les «chat» (discussions en ligne) contre 22% des Allemands et 14% des Anglais. Les Français abordent surtout leur vie sociale et familiale alors que nos voisins sont plus discrets sur ces sujets. Paradoxalement, les Allemands, mieux équipés, sont ceux qui utilisent le moins le e-mail.

Envoyer par mail un article

Le e-mail menace le courrier postal

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.