Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien

Laurent Bouzereau : « Ne pas dévoiler tous les secrets »

20/01/2005

Il travaille dans l'ombre des grands comme Steven Spielberg, Martin Scorsese et Brian De Palma. Français expatrié à Hollywood, Laurent Bouzereau est aujourd'hui l'un des grands noms du making of.

Quelles sont les qualités d'un bon making of ?

Laurent Bouzereau.Il doit refléter fidèlement l'ambiance du film pendant le tournage. Il doit aussi savoir s'effacer derrière le film et son metteur en scène. Je ne suis ni critique, ni journaliste. Le travail se fait d'un point de vue historique ou documentaliste.

En montrant les coulisses du cinéma, ne risque-t-on pas de lui faire perdre de sa magie ?

L.B.C'est un peu vrai. Il ne faut donc pas tout dévoiler. Comme pour une fiction : une histoire ou un personnage comportent toujours des zones d'ombre, de manière que le spectateur fasse travailler son imagination.

Pensez-vous que le making of ait changé le regard du spectateur ?

L.B.Tout à fait. Cela lui donne envie de revoir les films, pour apprécier ce qu'il a appris. Ainsi, des films qui auraient auparavant été vus seulement une fois sont maintenant regardés deux, voire trois fois.Entretien : E.B.

Envoyer par mail un article

Laurent Bouzereau : « Ne pas dévoiler tous les secrets »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.