Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien Roger-Pol Droit

« Il n'existe pas une forme unique de bonheur »

24/02/2005

Journaliste et philosophe, Roger-Pol Droit publieVotre vie sera parfaite - Gourous et charlatans(Odile Jacob),où il critique le règne du tout-coaching et du bonheur obligatoire, qu'il qualifie de« nouveau totalitarisme ».

Comment avez-vous eu l'idée de cet ouvrage ?

Roger-Pol Droit.Il me semble que nous vivons aujourd'hui sous l'incitation permanente non seulement d'être heureux, mais d'acheter du bonheur. À l'heure où on ressent l'obligation de se connaître pour être au top, les maisons d'édition déplacent leurs rayons philosophiques pour mettre l'accent sur le développement personnel, les sites Web se multiplient, tandis que le coaching se développe de manière endémique, avec tout ce que cela peut comporter de catastrophes...

Quelles sont les spécificités de ce « marché du bonheur » ?

R.-P.D.La consommation imaginaire : on consomme des recettes qui ne vont pas, en réalité, être mises en oeuvre. Sans doute parce qu'il faudrait des années et une grande rigueur pour les mener à bien... On va donc acheter du séminaire ou de la méthode pour, deux mois après, en essayer d'autres. Le tout auréolé de l'illusion extraordinaire qu'il existe effectivement des règles à suivre, et qui seraient les mêmes pour tout le monde ! J'ai vu récemment, sur un site Web, une méthode pour avoir confiance en soi, en quatre points et pour 2,90 e ! Si seulement tout était si simple...

Que pensez-vous de la vague des « petits bonheurs » à la Amélie Poulain ou à la Philippe Delerm ?

R.-P.D.Je n'ai rien contre le fait que l'on défende l'idée que la vie est faite de petits moments plaisants comme écosser des petits pois dans la cuisine ou faire du vélo en pantalon de tweed... Ce que je trouve plus dangereux, c'est le bonheur coaché et réalisé, qui se veut sans stress, sans chagrin, sans doutes. Tous les aspects négatifs d'une vie y sont repeints et masqués avec les couleurs de la sérénité. Alors que, de plus, il n'existe pas une forme unique de réalisation humaine et de bonheur.

Quelles sont les nouvelles tendances dans ce marché de la sérénité ?

R.-P.D.On remarque un retour à la philosophie, mais pas n'importe laquelle : la philosophie antique, avec des auteurs stoïciens ou épicuriens regroupés dans des sortes de compilations. Comme s'il suffisait de lire une phrase de Sénèque au petit déjeuner pour être heureux !

Propos recueillis par D.L.G.

Envoyer par mail un article

« Il n'existe pas une forme unique de bonheur »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.