Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le vague à l'homme

24/03/2005

Sale temps pour les mâles : le nouvel homme serait en pleine crise d'identité. De nouvelles typologies apparaissent, et avec elle, de nouveaux modes de consommation.

Dans une forêt américaine, des hommes en treillis crapahutent sous la pluie. Les conditions sont extrêmes et tous repoussent leurs limites physiques, dans un parcours du combattant exténuant. Le soir, ils finissent par prendre un repos bien mérité autour d'un feu de bois. Au programme, pas de bières à gogo, de bras de fer ou de discussions graveleuses. Non, ici, pendant les stages des New Warriors, on est là pour parler. S'épancher, même. Sur son divorce douloureux, son incapacité à exprimer ses émotions, voire sur ses problèmes sexuels.« Grâce à ce week-end, j'ai compris pourquoi j'avais des difficultés à établir de vrais rapports avec les femmes, et pourquoi mes deux mariages ont fini dans l'impasse »,témoigne Danny sur le site de ces « nouveaux guerriers » très portés sur l'introspection. Si Rambo animait des groupes de parole, ceux-ci ressembleraient sans doute à cette nouvelle mouvance, la New Warrior Training Adventure (NWTA), qui publie sa profession de foi sur son site :« Les hommes sont des guerriers depuis la nuit des temps. Mais la société bride le guerrier qui est en nous.[...].Êtes-vous prêt à découvrir le bonheur et la terreur d'être un homme ? Ce stage est fait pour vous. »Trente mille hommes ont déjà tenté l'aventure aux États-Unis, au Canada ou encore en Allemagne.« Ce genre de mouvement, qui réactive des rites anciens, est symptomatique de la perte d'identité des hommes aujourd'hui »,analyse Guy Corneau, psychanalyste et auteur dePère Manquant, fils manqué,publié en 1995 aux Éditions de l'Homme.

Quatre types

« Une identité malmenée ». Tel est d'ailleurs le sous-titre du hors-série dePsychologies magazine,intitulé « Être un homme aujourd'hui », sorti la semaine dernière. L'équipe de Jean-Louis Servan-Schreiber espère bien séduire la gent masculine, continent noir de la presse psy.« Nous avons plutôt l'habitude de nous adresser à des lectrices et nous avons eu du mal à trouver les sujets »,confie Hélène Mathieu, directrice de la rédaction.« En conférence de rédaction, nous étions beaucoup dans la revendication, avec des sujets un rien culpabilisants comme « Pourquoi les hommes sont infidèles » ou « Pourquoi ils ne savent pas rompre ». »Finalement, la rédaction dePsychologiess'en sort plutôt bien. Le sommaire est un véritable résumé des grandes questions qui agitent, semble-t-il, le mâle des années 2000 : « Sexe : devenez un amant inlassable », « Corps : le droit à la beauté », « Paternité : la grande aventure », « Femmes : ce qu'elles voient en nous ». Avec, en prime, l'inévitable sujet sur « Mon pénis et moi ». On ne se refait pas. Même si, selon de nombreux observateurs, chez l'homme moderne, la crise est réelle et l'inquiétude omniprésente.

« Un tiers viril, un tiers largué, un tiers féminisé, et tout ça, dans le désordre. »Voilà comment Nicolas Riou, auteur dePourquoi mon mec est comme ça : du néo-macho à l'homme féminisé, les nouvelles clés du masculin(Éditions Eyrolles) et patron de Brain Value, définit la psyché masculine. En lieu et place du « Marlboro man », modèle masculin vieille école à la Lino Ventura, « taiseux » tout en autorité et en émotion contenue, apparaissent, selon Nicolas Riou, quatre nouvelles typologies : le métrosexuel, l'homme en crise, le gay et le néo-macho. Que dire sur le premier qui n'ait déjà été abondamment détaillé par les médias ces dernières années ? Friand de shopping, il prend soin de sa petite personne et assure le succès de marques cosmétiques telle Biotherm.« Aujourd'hui, en parfumerie, une femme sur trois est un homme,se félicite Vincent Boinay, directeur général de France Biotherm.Un homme sur cinq utilise des soins, alors qu'il y a dix ans, ils étaient seulement un sur vingt ! »

Malmenés par la publicité

La majorité des métrosexuels ont moins de trente-cinq ans. Ils sont les cadets des « hommes en crise », qui eux, se trouvent plutôt chez les quadras et les quinquas, et que Nicolas Riou n'hésite pas à qualifier de« grands perdants de la guerre des sexes »voire de« grands brûlés ». « Leur désarroi est particulièrement fort en période postdivorce, lorsqu'ils sont séparés de leurs enfants alors qu'ils se sont évertués à devenir des pères irréprochables »,remarque Nicolas Riou.« Ils vivent les femmes comme des rivales et ont du mal à décoder leurs attentes. De plus, les attributs de leur virilité, cigarette, alcool, vitesse, sont aujourd'hui associés à des valeurs négatives. »

En réaction, les néo-machos expriment, eux, leur testostérone dans l'achat statutaire à outrance : grosses montres, belles bagnoles, idoles style Eminem... Ils font également le succès de titres masculins commeFHM, EntrevueouMaximal,qui sont les stars de l'audience 2004, avec des progressions à deux chiffres, selon la dernière étude AEPM. Enfin, les gays sont devenus, via des programmes commeQueer : cinq experts dans le vent,les véritables anges gardiens des hétéros, qu'ils remettent dans le droit chemin en leur expliquant qu'il faut arrêter les chaussettes de tennis dans les mocassins et qu'il peut être bon de se laver les cheveux plus d'une fois par semaine.« C'est un nouveau modèle, en opposition à l'hétérosexuel de base, présenté comme un ringard lourdingue ne s'occupant pas de soi »,résume Nicolas Riou.

Devant cette multiplicité de représentations, éclatées et antinomiques, il y a de quoi se perdre. D'autant que, depuis les pubs pour Kookaï en 1999, la publicité prend toujours un malin plaisir à malmener les hommes : une récente campagne Vuitton montre une Jennifer Lopez ultradominatrice, perchée sur l'épaule d'un éphèbe sans visage, totalement décoratif et interchangeable. La marque d'électroménager LG n'hésitait pas, en 2004, à mettre des bellâtres à demi nus en vitrine des Galeries Lafayette, passant l'aspirateur ou faisant la vaisselle. Et, dans sa dernière campagne conçue par l'agence V, LG met en scène des hommes délaissés par leur moitié, avec des instructions pour le moins martiales écrites à la va-vite sur un Post-it : remplir le frigo, repasser les chemises, etc.

L'idéal, cet inconnu

Attention ! Mesdames : si le mâle est déboussolé, c'est aussi à cause de vous. Échaudés par les amazones du sexe et autres marathoniennes de l'orgasme à laSex&The City,les hommes seraient perdus face aux exigences de ces dames.« Si les femmes se sont émancipées, ce n'est pas pour se retrouver en face d'ectoplasmes »,souligne Nicolas Riou.« Elles veulent un soutien, une épaule, qui va les aider à faire face aux épreuves de la vie mais aussi les faire rêver. »Un poète en 4x4, en gros. Un nouvel idéal aussi exigeant que les gros bras à la Jean Gabin d'antan, ce qui n'est pas pour réduire les atermoiements de la gent masculine.

« Dans mon cabinet, je suis frappé par le discours des femmes, très dur et très violent vis-à-vis des hommes »,remarque Jacques Arènes, psychanalyste et auteur d'uneLettre ouverte aux femmes de ces pères (pas encore) parfaits...(Éditions Fleurus)« Il est nécessaire de retrouver un discours de différence qui soit aussi un discours d'égalité. Et aussi, réfléchir à certaines valeurs masculines tombées en désuétude, comme l'agressivité qui peut être une valeur positive, si elle est bien utilisée... Sans quoi, les hommes risquent de s'enfoncer dans la confusion. »Pauvres petites créatures fragiles.

En savoir +

>Père manquant, fils manqué. Que sont les hommes devenus ?, par Guy Corneau (Les éditions de l'Homme), 208 pages, 16 euros.

>Pourquoi mon mec est comme ça ? Du néo-macho à l'homme féminisé, les nouvelles clés du masculin, de Nicolas Riou (Éditions Eyrolles), 15 euros.

>Lettre ouverte aux femmes de ces pères (pas encore) parfaits..., par Jacques Arènes et Vincent Villeminot (Éditions Fleurus), 143 pages, 15 euros.

>Site de New Warrior Training Adventure : www.mkp.org/index.htm.

Envoyer par mail un article

Le vague à l'homme

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.