Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les hommes dépensent, les femmes scénarisent

07/12/2006

Une chose de plus qui sépare les hommes et les femmes ? Leur manière de consommer pour la table. La tendance est à monsieur dans la cuisine, une spatule dans une main et un petit plat mijoté dans l'autre, et madame dans la salle à manger. « Désormais, les hommes sont de véritables cuisiniers au quotidien. Par voie de conséquence, ils sont très attentifs aux outils de cuisson et de préparation. Ils dépensent beaucoup plus d'argent que les femmes dans des achats qui leur semblent donc particulièrement appropriés », explique Élisabeth Leick.

Madame serait donc sortie de sa cuisine pour apporter convivialité et chaleur à la réception. « Les femmes s'occupent de la mise en scène. Ce sont elles qui vont acheter les produits de la table et faire la décoration pour les invités. Mais il faut que les prix restent abordables, même s'il y a un effet coup de coeur dans leur démarche. Aujourd'hui, les arts de la table ont un côté éphémère », décrypte la vice-présidente du Comité des arts de la table (CAT). L'hôtesse d'un jour peut ainsi décider, sur un coup de tête, d'acheter à la brocante des chandeliers panthère pour parfaire son intérieur. Tandis que monsieur fera l'acquisition, après mûre réflexion, d'une panoplie complète de couteaux à dents japonais.

Envoyer par mail un article

Les hommes dépensent, les femmes scénarisent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.