Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Infidélité chèrement payée.

05/04/2007

Soixante-dix pour cent des Fran- çais ne recommanderaient pas leur banque... mais les établissements bancaires ne sont pas les seuls à avoir des raisons de s'inquiéter. Selon une étude BMC Software, un spécialiste des logiciels, menée auprès de 12 000 Européens, l'infidélité des consommateurs vis-à-vis de leurs fournisseurs de services (banques, assurances, télécommunications, Internet, etc.) coûterait 3,9 milliards d'euros. Les Européens, à 60 %, ont changé d'au moins un fournisseur au cours des six derniers mois (60 % ont changé d'assureur, 55 % d'opérateur télécoms et 40 % de fournisseur d'accès à Internet.)

www.rp-net.com

Envoyer par mail un article

Infidélité chèrement payée.

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.