Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Roland Fernet

27/11/1998

Roland Fernet, directeur général chez Richelieu Finance, apprécie la stratégie du groupe Emap.

Comment interprétez-vous les résultats semestriels d'Emap? Roland Fernet. Les résultats sont bons, et ils confirment le bien-fondé de la stratégie. Le rééquilibrage des activités historiques de Grande-Bretagne au profit de la France est pour beaucoup dans la progression du chiffre d'affaires et du résultat courant. Les chiffres sont d'autant meilleurs que l'échec deTélémaxa pesé et ne peut être compensé par la réussite deBroadcastet deNintendo magazine.L'équilibre des activités - magazines et radios - est également un atout dans le tournant du cycle économique en Europe. Le cours, plutôt élevé, ne prend-il pas déjà en compte ces bonnes orientations? R.F. En partie, il faut le reconnaître. Les ratios sont en particulier élevés par rapport à Hachette Filipacchi Médias. Cependant, le groupe Emap propose un effet de levier: l'activité en Grande-Bretagne peut se maintenir, tandis qu'en France, elle va bénéficier de l'augmentation des volumes et d'un effet de retournement des comptes. Enfin, les effets devises devraient, dans les mois qui viennent, être moins négatifs. Même si le titre est très bien vendu auprès des investisseurs institutionnels, ce qui explique les ratios élevés, il peut être joué dans une optique à six mois. Entretien: J.B.

Envoyer par mail un article

Entretien : Roland Fernet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.