Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOURSE DE LONDRES

Emaptient bien le cap

27/11/1998

Les résultats semestriels de l'éditeur britannique confirment la bonne santé du groupe malgré un ralentissement de l'activité outre-Manche.

Chiffre d'affaires en hausse de 9% (7% à périmètre constant), à 410,2 millions de livres (moins de 4 milliards de francs), progression de près de 20% du résultat d'exploitation (763millions de francs) et forte augmentation de l'acompte sur dividende qui grimpe de 15% à 5,7pence (environ 50 centimes) par action: l'annonce des paramètres financiers relatifs aux six premiers mois de l'exercice 1998-99 d'Emap, qui sera clos à la fin du mois de mars prochain, a satisfait les analystes financiers. Le titre a bondi pour évoluer désormais au-dessus de 12livres sterling. Les investisseurs ont ainsi salué des profits records que l'on doit, selon les dirigeants de la société, aux produits mais aussi à la conjoncture qui a contribué à l'amélioration des marges. Au Royaume-Uni, pourtant, la croissance du chiffre d'affaires a amorcé un ralentissement sur les principaux marchés d'Emap. La division Magazines grand public a connu cependant un autre bon semestre avec le lancement récent deRed,dont le tirage et les performances publicitaires ont été bons. Toujours outre-Manche, la relance de la station de radio londonienne Melody FM, rebaptisée Magic, a considérablement renforcé la position du groupe dans ce secteur. Heureusement, le groupe présente une bonne diversification géographique.

Des vues sur l'Asie

La division Communication professionnelle a, sur le premier semestre, réussi l'intégration du portefeuille des titres santé de Macmillan, acquis l'an dernier, et ses autres activités - dont les salons professionnels - ont continué de bénéficier d'une croissance soutenue. Côté français, le semestre a été marqué par l'abandon deTélémax.En Australie, le nouveau titre d'Emap, FHM, a donné au groupe la place de leader sur le marché de la presse masculine. De nouveaux lancements sont prévus dans cette partie du monde, malgré la crise financière que traverse l'Asie et qui a déjà, par exemple, entraîné le retrait de la licence de publication FHM à Singapour. Le rétablissement de la licence au cours de ce mois permettra une amélioration des résultats. Avec plus de 91millions de francs, les investissements liés aux lancements de titres ont atteint des niveaux records. De nouvelles initiatives sont prévues pour l'année prochaine. Elles seront mises en oeuvre par des équipes dirigeantes renouvelées et par la création d'une équipe de développement international à part entière qui permettra au groupe d'accélérer son expansion à l'étranger. Devant ce dispositif, et les relais de croissance qu'il devrait générer, les analystes ont choisi de garder leur confiance à la valeur. Il est vrai également qu'Emap affiche une structure financière solide et une capacité d'autofinancement importante.

Envoyer par mail un article

Emaptient bien le cap

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.