Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Éric Doutrebente

26/02/1999

Éric Doutrebente, directeur de la gestion de Tocqueville Finance, recommande l'achat de Publicis.

Le chiffre d'affaires 1998 est en progression de 13%... Éric Doutrebente. Il est au-dessus des estimations des analystes financiers et indique une évolution favorable: il n'y a pas de ralentissement par rapport aux neuf premiers mois de l'année, bien que la base de comparaison (4e trimestre 1998) soit déjà haute. Ce qui est encore une meilleure nouvelle, c'est que le groupe anticipe une hausse du résultat net supérieure à 20%. Pour 1999, les dirigeants ont annoncé«une croissance du bénéfice et du résultat net à deux chiffres». Nous pensons qu'en réalité, les profits progresseront de plus de 20%. La stratégie de croissance aux États-Unis ne vous paraît-elle pas à contre-courant? E.D. Elle ne fait pas de Publicis une valeur risquée face à un ralentissement américain qui finira bien par arriver. Il faut surtout retenir ses effets positifs pour la croissance de l'activité en Europe: la présence américaine devrait permettre d'emporter de nouveaux contrats. Reste le différend avec True North. E.D. C'est évidemment un élément qui pèse sur le titre et pèsera encore. Mais on peut observer que les dommages demandés par True North soulignent la décote actuelle de Publicis en Bourse. Sur la base des estimations de True North, il y aurait 15 à 20% à gagner. Cela dit, la stratégie croissante d'Havas Advertising et sa volonté de présence dans le groupe de tête des agences au plan mondial explique que le titre nous apparaisse encore en retard par rapport à Publicis. Entretien: Joël Boyer

Envoyer par mail un article

Éric Doutrebente

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.